La tendance est aux maisons tournantes

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Le projet de tour Dynamic Tower de Dubaï avec leurs étages capables de tourner de manière indépendante n’est pas un délire isolé mais bien, si l’on en croit The Economist, représentatif d’une tendance émergente dans l’habitat de luxe :

Partout sur le globe, pas seulement à Dubai, mais aussi dans le Névada et au Brésil, se développent des maisons et des tours capables de pivoter (généralement de 360° à l’heure). En Californie, des constructeurs fabriquent ce genre de maison à l’unité tandis qu’un promoteur brésilien construit un immeuble de 11 appartements rotatifs qui seront vendus 550 000 $ l’unité. Il y a également des projets analogues au Canada, au Japon au Portugal, et aussi aux États-Unis ou aux Émirats Arabes Unis.

Apparemment le plus gros problème par le passé avec ce genre de construction était la plomberie. Mais maintenant les constructeurs et les plombiers contournent ces limitations avec des tuyaux en caoutchouc, des raccords adaptés et une colonne centrale.

Le concept de maison rotative n’est pas à proprement parler nouveau, mais connaît manifestement un regain d’intérêt. Il est vrai que l’envie de l’homme de suivre la course du soleil n’est pas vraiment nouvelle non plus. [The Economist]