Windows 10 : Un bug présent depuis plusieurs mois provoque des redémarrages imprévus

BUG Chez certains, un autre bug de Windows 10 entraînerait une suppression aléatoire des mots de passe enregistrés par le système d’exploitation

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Windows 10 : Microsoft publie une mise à jour corrigeant 72 bugs
Windows 10 : Microsoft publie une mise à jour corrigeant 72 bugs — Geeko

Windows 10 est encore une fois touché par un bug, suite à une mise à jour. Plusieurs utilisateurs ont en effet rapporté que leur ordinateur redémarrait de manière aléatoire, sans aucune intervention de leur part. Un bug qui n’est pas nouveau, le problème avait déjà été rapporté à Microsoft en octobre dernier, quelque temps après la publication de la mise à jour problématique (20H2).

Le problème se manifestait par l’apparition d’une fenêtre système indiquant aux utilisateurs que la machine allait redémarrer dans une minute. Les utilisateurs n’avaient donc que 60 secondes pour sauver leur travail. Dans certains cas, l’ordinateur n’enregistrait pas la progression des usagers, entraînant une perte de données. Le bug apparu avec la mise à jour d’octobre était donc bien ennuyeux.

À l’époque, la firme de Redmond assurait que le problème reposait sur l’incompatibilité de la mise à jour d’octobre avec certains OS, ainsi que sur deux fonctionnalités : Local Security Authority Process et les consoles MMC. Mais jusqu’alors, aucune solution efficace n’avait été proposée.

Microsoft réagit enfin

Après plusieurs mois d’attente, Microsoft s’est tout de même décidé à proposer un correctif aux utilisateurs victimes de redémarrages intempestifs et aléatoires, rapporte Windows Latest. Le correctif est intégré aux mises à jour les plus récentes de Windows 10. Si votre ordinateur redémarre sans vous demander votre avis, installer les dernières mises à jour proposées par Microsoft pourrait être salvateur. La firme américaine assure que la version la plus récente de Windows 10 version 20H2 est exempte de bugs.

En parallèle, Microsoft a également annoncé qu’un patch corrigeant le problème de mots de passe effacés était en cours de développement. Outre les redémarrages intempestifs, certains utilisateurs de Windows 10 ont en effet rapporté que leur ordinateur supprimait automatiquement leurs sessions de connexion sur les sites Web après un redémarrage de leur appareil. Un souci moins ennuyeux que le problème décrit plus haut, mais qui reste tout de même embêtant. Le correctif est disponible pour les membres du programme de Windows Insider et devrait être déployé très prochainement auprès du grand public.