Coronavirus : Des nouveau-nés indonésiens ont bien été équipés d’une visière en juin

FAKE OFF Une vidéo, parfois présentée comme ayant été tournée en Thaïlande, circule sur les réseaux sociaux. Elle montre une dizaine de bébés le visage recouvert d’une visière

M.Co.

— 

Un nouveau-né porte une visière, en Indonésie, le 16 avril.
Un nouveau-né porte une visière, en Indonésie, le 16 avril. — INA Photo Agency/Sipa USA/SIPA

Emmaillotés et le visage recouvert d’une visière. Une vidéo de huit nouveau-nés dans un hôpital est devenue virale depuis ce week-end. Elle a suscité des réactions indignées.

FAKE OFF

La vidéo n’a pas été tournée en Thaïlande, comme cela a parfois été affirmé, mais en Indonésie. Des panneaux attachés à la tête des berceaux et rédigés en indonésien fournissent un premier indice en ce sens.

Ces images ont été diffusées le 27 juin sur le compte TikTok de Sahat Siagian, un gynécologue indonésien, qui exerce dans un hôpital privé, situé à Semarang. Ni lui, ni l’hôpital n’étaient disponibles pour répondre aux sollicitations de 20 Minutes dans l’immédiat.

La pratique n’est pas isolée : en avril, des maternités au Costa Rica, en Turquie ou en Thaïlande avaient également équipé des nouveau-nés de visières face au coronavirus. La situation semble cependant avoir évolué dans la maternité indonésienne : dans les vidéos les plus récentes du médecin, les bébés ne portent pas de protection au visage.

L’OMS ne recommande pas le port du masque pour les jeunes enfants. L’organisation internationale souligne par ailleurs que les visières « n’offrent pas une protection équivalente [aux masques] pour empêcher la transmission du virus à d’autres personnes ». Une étude publiée début septembre a conclu que le port de la visière n’empêche pas la propagation de gouttelettes.