Plus de 360 millions de SMS envoyés en France pour la nouvelle année

TELEPHONIE C'est un nouveau record...

Avec agence

— 

Pour marquer le passage à l'année nouvelle, les Français ont plébiscité les voeux virtuels qu'ils soient via l'internet ou via la téléphonie mobile avec les SMS et les MMS, pulvérisant une fois de plus les records de l'année passée.
Pour marquer le passage à l'année nouvelle, les Français ont plébiscité les voeux virtuels qu'ils soient via l'internet ou via la téléphonie mobile avec les SMS et les MMS, pulvérisant une fois de plus les records de l'année passée. — Joël Saget AFP
On s’y attendait, et les chiffres sont bien au rendez-vous. Cette année, plus de 360 millions de SMS de bonne année ont été envoyés en France le 1er janvier.     
    
La palme revient aux clients d'Orange (France Télécom), qui ont expédié plus de 149 millions de textos dans la journée du 1er janvier (de minuit à minuit), soit près de 30% de plus que l'an dernier. SFR a en quant à lui recensé 131 millions (+62%) et Bouygues Telecom 80 millions (+47%).

Comme chaque année, un pic a été observé entre minuit et une heure du matin, avec plus de 68 millions de SMS transmis à ce moment-là (près de 35 millions chez Orange, 18,1 chez SFR et 15 chez Bouygues).

Le 1er janvier 2008, 252 millions de SMS avaient été envoyés, dont plus de 50 millions sur cette plage horaire.

Les MMS (messages accompagnés de photos ou de vidéos) sont aussi de plus en plus prisés: 1,75 million ont été transmis du côté d'Orange (+37,7%), 1,68 million pour SFR (+49%) et 600.000 pour Bouygues Telecom (+60%).

Et vous, avez-vous envoyé davantage de SMS que d’habitude? Les réseaux étaient-ils surchargés?
Fêtes Noël s'était déjà accompagné d'une hausse des messages électroniques. Bouygues a fait état d'une croissance de 93% des SMS envoyés le 24 décembre (46 millions) par rapport à la même période en 2007 et de 20% par rapport à une journée normale de décembre. De son côté, Orange a dénombré le 25 décembre 46% de SMS de plus (69,5 millions) qu'il y a un an et 33% par rapport à un jour habituel.