CaraMail ressuscitée grâce à un développeur Web fan

FLASHBACK Son site Internet JuneLive.net permet de naviguer sur la messagerie CaraMail de l’époque

A.L.

— 

Capture d'écran du site JuneLive.net
Capture d'écran du site JuneLive.net — Capture.

CaraMail is back ! Enfin presque. Le service de messagerie, très populaire en son temps, après qu’il fut lancé en 1997, vient de renaître de ses cendres grâce à un développeur Web, Nicolas Quenault.

L’information a été repérée par BFM Tech, qui a interviewé le fan : « J’étais un grand utilisateur de CaraMail entre mes 14 et 16 ans et sa disparition a fait de nombreux nostalgiques », explique-t-il. Son site Internet JuneLive.net permet de naviguer sur le CaraMail de l’époque.

E-mails cryptés

Le véritable Caramail, lui, n’est pas totalement mort, en réalité. Les noms de domaine de la société ont été rachetés par la société allemande United Internet, qui a transformé CaraMail en GMX CaraMail, permettant aux utilisateurs et utilisatrices de conserver leur adresse email CaraMail. La marque permet aussi d’envoyer des e-mails cryptés de bout en bout.