Android : Une faille permettait à des hackers d'accéder à votre appareil photo

CYBERSECURITE Google et Samsung ont pris les mesures nécessaires après que des experts en cybersécurité ont mis au jour la vulnérabilité sur certains de leurs smartphones

20 Minutes avec agence

— 

Un smartphone (illustration).
Un smartphone (illustration). — Pixabay / niekverlaan

Des chercheurs en cybersécurité ont montré que les caméras de smartphones Samsung et de certains téléphones Google avaient été vulnérables au piratage. Le système d’exploitation Android ne dispose d’aucune protection empêchant des hackers d’accéder à l’équipement vidéo, indique Presse-Citron ce mercredi. Des experts du spécialiste en sécurité informatique Checkmarx ont ainsi expliqué avoir réussi à espionner des utilisateurs.

Dans un article publié ce mardi sur le site de l’entreprise israélienne, des chercheurs rapportent avoir mis au point un malware destiné à prendre à distance le contrôle des caméras des smartphones. Le programme a fonctionné sur les terminaux Samsung et sur les Pixel 2XL et 3 de Google.

Même quand l’écran était éteint

Les faux pirates ont ainsi eu accès aux images tournées par le terminal et ont pu les enregistrer. Au cours de ces captations, ils ont aussi pu entendre et conserver les conversations téléphoniques du propriétaire du téléphone. Ils ont également réussi à récupérer les informations de localisation liées aux fichiers photo et vidéo présents dans la mémoire du terminal.

Les experts de Checkmarx précisent avoir pu effectuer l’ensemble de ces opérations même quand l’écran était éteint, quand l’appareil photo n’était pas activé ou encore lorsque les applications l’utilisant n’étaient pas ouvertes.

Des failles corrigées

Avant de rendre publics leurs travaux, les spécialistes de la cybersécurité ont alerté les deux fabricants concernés. Samsung a fait savoir que des patchs avaient été créés pour mettre fin aux failles de sécurité signalées.

Prévenu le 4 juillet dernier, Google a indiqué : « Le problème a été résolu sur les appareils Google concernés via une mise à jour sur Play Store de l’application Google Camera en juillet 2019. Un correctif a aussi été fourni à tous nos partenaires. »