FaceApp sert aussi à alerter sur les dangers du réchauffement climatique

CHALLENGE Des internautes ont surfé sur la vague provoquée par l’application pour sensibiliser les internautes à la sauvegarde de la planète

H. B.

— 

Des internautes ont surfé sur la vague provoquée par l'application pour alerter sur le réchauffement climatique.
Des internautes ont surfé sur la vague provoquée par l'application pour alerter sur le réchauffement climatique. — Capture d'écran Twitter

Elle a déjà été téléchargée plus de 100 millions de fois. L’application russe FaceApp, qui permet de voir son visage vieilli, continue de faire un tabac sur les réseaux sociaux.

Pendant que certains s’amusent à donner un coup de vieux à leurs stars ou sportifs préférés, d’autres ont décidé d’utiliser la popularité du #FaceAppChallenge pour alerter sur les dangers du réchauffement climatique. Certains internautes se sont demandé à quoi ressemblerait la Terre dans 50 ans, ou quelles espèces animales seraient encore présentes…

Des comparaisons plus ou moins drôles ont également fleuri sur Twitter, toujours sur le thème du réchauffement climatique.