Un ordinateur infecté par les virus les plus dévastateurs de l'histoire atteint le million d'euros aux enchères

MENACE Ce projet artistique intitulé « Persistance du chaos » est le fruit de la collaboration entre une société de sécurité informatique, Deep Instinct, et le cyber-artiste chinois Guo O Dong

20 Minutes avec agence
— 
Illustration virus informatique.
Illustration virus informatique. — DURAND FLORENCE/SIPA

Plus d’un million de dollars pour s’offrir un ordinateur bourré de virus, ce sera bientôt une réalité. Un appareil Samsung infecté de six des virus les plus connus de l’histoire des cyberattaques a en effet été mis aux enchères en ligne et son prix a dépassé les 1,2 million de dollars, soit environ un million d’euros.

Un projet artistique

Ce projet artistique intitulé « Persistance du chaos » est le fruit de la collaboration entre une société new-yorkaise spécialisée en sécurité informatique, Deep Instinct, et le cyber-artiste chinois Guo O Dong. Ils ont sciemment introduit les programmes malveillants WannaCry, BlackEnergy, ILOVEYOU, MyDoom, SoBig et DarkTequila dans l’ordinateur, rapporte Vice.

Guo O Dong explique avoir voulu mieux comprendre la façon dont sont perçus les virus. Pour lui, les malwares « montrent à quel point le web et la vie réelle sont en fait un seul et même espace ». « Le virus est un des moyens les plus concrets par lesquels Internet peut sortir de l’écran et venir nous mordre », ajoute-t-il.



« Un catalogue des menaces qui ont fait l’histoire »

Pour des raisons évidentes de sécurité, l’ordinateur, dont les images sont diffusées en direct sur le site d'enchères, n’est connecté ni à Internet ni à d’autres terminaux. Son futur propriétaire devra d’ailleurs s’engager par écrit à ne pas propager les virus qu’il a acquis.

A eux six, les malwares de l’ordinateur ont causé des milliards de dollars de dommages à travers le monde. Voilà pourquoi Guo O Dong décrit son projet comme « une sorte de bestiaire, un catalogue des menaces qui ont fait l’histoire ».