De plus en plus d’informations numériques par habitant

AA

— 

Les informations numériques s'échangent et se répliquent en permanence
Les informations numériques s'échangent et se répliquent en permanence — DR

Toujours plus d’informations numériques sur chacun. Par «informations numériques», comprenez: photos, emails, transactions bancaires, images prises par des caméras de surveillance et SMS.

Saisi sous toutes les coutures

A force de filmer, acheter et communiquer, la somme de données ne cesse d’augmenter sur chacun d’entre nous. Selon une étude du cabinet américain IDC publiée le 12 mars et sponsorisée par la société EMC, 45 gigaoctets d’informations numériques étaient disponibles en moyenne sur chaque habitant du globe en 2007. Soit «l’équivalent de plus de 17 milliards d’iPhones d’une capacité de 8Go chacun.» Un chiffre impressionnant qui devrait être multiplié par 10 d’ici cinq ans.



Mais il y a mieux (ou pire, c’est selon)
. «Nous avons découvert que seulement la moitié de votre empreinte numérique est liée à vos actions individuelles», souligne John Gantz, le chef du service recherche d’IDC.

Autrement dit, l’autre moitié de ces données n’est pas sous votre contrôle, mais correspond aux données collectées par «les systèmes bancaires, l’historique de votre navigateur sur Internet, ou les images de vous prises par les caméras de sécurité des aéroports ou des centres-villes.»
Flippant?