Le premier disque vinyle connecté entre en piste au Festival Son & Image

VUMÈTRE Dévoilé en exclusivité au Festival Son & Image à Paris, le premier disque vinyle connecté entre en piste. Et c’est Wax Taylor qui fait tourner les platines…

Christophe Séfrin

— 

Le nouvel album de Wax Taylor, premier disque vinyle connecté.
Le nouvel album de Wax Taylor, premier disque vinyle connecté. — REVIVE
  • Le Festival Son « & Image 2017 se tient dimanche 15 et lundi 16 octobre à Paris.
  • Rendez-vous des amoureux du son, on y découvre les nouveautés des grandes marques de hi-fi.
  • Clou du salon cette année, le premier vinyle connecté signé Wax Taylor.

Faites tourner le vinyle connecté ! Clou du Festival Son & Image, By Any Remixes Necessary de Wax Taylor inaugure non pas un nouveau format audio, mais une nouvelle façon de partager un disque vinyle. Une première. Développé par la start-up clermontoise Revive, le vinyle connecté veut révolutionner l’industrie du disque.

Une puce NFC indécelable est moulée dans la partie centrale de la galette.
Une puce NFC indécelable est moulée dans la partie centrale de la galette. - REVIVE

 

Son concept est simple : le microsillon intègre une puce NFC. Placée au centre du 33 tours, elle est indécelable. C’est le presseur de disques français historique MPO qui est parvenu à cette prouesse. Une fois le vinyle sorti de sa pochette, il suffit d’approcher son smartphone de l’étiquette centrale pour entrer dans l’univers de l’artiste.

En approchant son smartphone, le vinyle connecté révèle ses secrets...
En approchant son smartphone, le vinyle connecté révèle ses secrets... - REVIVE

 

Avec Android, le disque est automatiquement détecté. Sous iOS, il faut lancer l’application Revive pour effectuer la manipulation. A la clé, autant de choses que la maison de disques et l’artiste voudront bien y mettre. « Dans le cas de Wax Taylor, on peut télécharger dans son smartphone tous les titres du vinyle en haute définition sans surcoût, on y découvre son actualité, des vidéos, des infos sur sa tournée… », explique Jean-Marie Hubert, fondateur du Festival Son & Image. Intéressant, car offrant notamment pour un même achat une version physique et numérique de l’œuvre.

Wax Taylor fait salon

Vendu 25 euros, le vinyle connecté est environ 5 euros plus cher que son édition classique. Un futur standard en vue ? « Je ne prends pas de paris sur l’avenir, mais c’est très intéressant. Je ne vois pas pourquoi les artistes n’adhéreraient pas », poursuit Jean-Marie Hubert.

>> A lire aussi : Vinyles: Les jeunes, un max accrocs au microsillon

Les 8 à 9.000 visiteurs attendus du Festival Son & Image pourront acheter le disque sur place et même rencontrer Wax Taylor dans les allées du salon ce samedi entre 11h30 et 14h.

Wax Taylor, star d Festival Image & Son 2017.
Wax Taylor, star d Festival Image & Son 2017. - FERNANDA PINEDA

 

En attendant, Revive serait en pleine négociation avec certaines maisons de disques pour développer son concept. A l’heure où le vinyle représente 7,3 % du marché physique de la musique et devrait voir ses ventes doubler cette année, leur oreille devrait être attentive…

Set list

Autres curiosités du Festival : les platines vinyle logotisées Beatles de la marque Pro Ject, avec des impressions aux couleurs des différents albums des Fab Four et face auxquelles il est difficile de résister. Egalement, la présence d’Audirvana, une petite société française qui propose un logiciel de lecture pour Mac et Android qui, contrairement à iTunes, lit les fichiers musicaux FLAC (non compressés). Mais aussi de nouveaux casques Focal ou Audio-Technica, des enceintes Bowers & Wilkins ou Elipson.. sans oublier le versant « Image » du Festival et sa cohorte de téléviseurs 4K (chez Panasonic, Samsung, Sony).