Bon débarras, Adobe annonce la mort de Flash pour 2020

WEB Le célèbre plugin a déjà quasiment disparu du Web...

P.B.

— 

Adobe arrêtera de mettre à jour et de distribuer Flash Player fin 2020.
Adobe arrêtera de mettre à jour et de distribuer Flash Player fin 2020. — ADOBE

Quelque part, Steve Jobs doit avoir le sourire. Sept ans après sa lettre ouverte dans laquelle il disait tout le mal qu’il pensait de Flash, Adobe a annoncé, mardi, la fin de son célèbre plugin pour 2020.

« Nous arrêterons de mettre à jour et de distribuer Flash Player fin 2020 », précise l’entreprise, qui veut « donner du temps » à ses clients pour terminer leur migration vers d’autres standards, (Javascript et HTML 5).

Une plaie pour la sécurité

Flash avait deux défauts principaux : il était très gourmand en ressources, surtout sur mobile, et son code était bourré de failles de sécurité souvent exploitées par les hackers.

Dans les faits, le bébé d’Adobe était déjà un cadavre ambulant. Google l’a interdit dans les bannières publicitaires et le navigateur Chrome choisit par défaut, depuis l’an dernier, le HTML 5 pour les vidéos. Mardi, Microsoft a annoncé que le support de Flash serait totalement retiré de Windows d’ici 2020. Selon les chiffres de W3Tech, seulement 6,3 % des sites Internet utilisent encore Flash. Il était temps de débrancher la prise.