NiGHTS : Journey of Dreams

Nicolas Grill & Selim Miled

— 

Jaquette de "NiGHTS" de Sega, sur Wii
Jaquette de "NiGHTS" de Sega, sur Wii — DR

SEGA et la SONIC TEAM nous offrent un nouvel opus de «Nights», baptisé «Journey of Dreams», douze ans après «Into Dreams». Cet univers qui a tant marqué son époque refait surface avec une énergie sans pareille.


Bienvenue dans le monde des rêves…

L’histoire nous entraîne dans les rêves de William Taylor et d'Helen Cartwright. Car, comme vous le savez tous, lorsque sonne l'heure de dormir, le Royaume des rêves — ici la « Night Dimension » — vous ouvre ses portes. Nous nous baladons alors dans un univers féérique, rivalisant de couleurs vives et de douceur. Mais le terrifiant Wizeman (et son fidèle serviteur Reala) règne en maître sur le monde de « Nightmare » et cherche à détruire tous les rêves pour ne laisser place qu’aux cauchemars. Heureusement, NiGHTS, un arlequin volant aux mœurs étranges, va vaillamment proposer son aide aux enfants pour tenter de repousser les Nightmarens.

«Nights : Journey of Dreams» propose deux modes de jeu principaux. Un mode «scénario» où se développent les deux histoires de Will et Helen, et un mode «deux joueurs» où l'on peut faire des courses et des batailles contre un ami. Il est possible par à l'intermédiaire du wifi de jouer en mode 1vs1 avec des amis possédant le jeu, ou encore mieux, de défier les joueurs de la planète entière. Les scores des missions accomplies lors des scénarios seront eux aussi mis en ligne, ce qui donne lieu à divers classements.

Il faut noter quelques petites fonctionnalités amusantes comme le «My dreams» où l'on peut s'occuper de petits animaux (à l’image des «Chaos» dans Sonic Adventure), l'accès à une interface interactive visant à communiquer avec des amis, et la synchronisation avec la chaîne météo qui influera en temps réel sur la météo de la « Night Dimension ».


… Mais prenez garde aux cauchemars

NiGHTS ne sera pas facile à maîtriser. Doux mélange entre le jeu de plate-forme classique et un jeu de vol à pleine vitesse, adresse et concentration seront de mise. Un certain temps de prise en main s’avère nécessaire avant une maîtrise parfaite des techniques de vol. Ce qui pourra en décourager plus d’un.

Avec des graphismes sommaires et une palette de musiques redondante, SEGA a ici du mal à convaincre. Est-ce la faible puissance Wii qui en est à l’origine, ou simplement la marque légendaire qui se relâche ? En tout cas le concept de monde féérique en prend un sacré coup.

Si le jeu est destiné plus particulièrement aux enfants, les dialogues sont en anglais sous-titrés français. Les plus petits ne pourront donc pas profiter pleinement de cette histoire magique. Cependant on pourrait parler d'atout pour les plus grands, car cet anglais assez simple reste facilement compréhensible. Idem pour la prise en main à se cogner la tête contre les murs sur certaines épreuves.


Dans le principe, ce nouveau «NiGHTS : Journey of Dreams» est un bel héritier à «Into Dreams». Malheureusement le jeu pêche aussi par une réalisation bancale et ne tire pas profit des spécificités de la Wii. A défaut d’égaler la légende de son ancêtre, il permettra tout de même de passer quelques bons moments, voire de se replonger dans la mélancolie.

En exclusivité pour le 20minutes, l'interview du créateur du jeu :


Nights Journey of Dreams
envoyé par 20Minutes

Retrouvez ici tous les articles de la rubrique jeux vidéo...
Note : 7/10
Support : Wii
Sortie : 25/01/08
Prix : 60€
Durée de vie : 12-15h
2 joueurs
Déconseillé aux – de 7ans