Pandora réouvre ses portes à l’international

— 

Pandora, la webradio qui diffuse des chansons en fonction des goûts des internautes
Pandora, la webradio qui diffuse des chansons en fonction des goûts des internautes — DR

C’est le retour de Pandora, la webradio qui diffuse de la musique par flux en fonction des goûts de ses internautes.
Alors que, sur le site racine, l’accès est toujours réservé aux utilisateurs dont l’ordinateur a une adresse IP située sur le territoire américain - une mesure prise en mai 2007 sous la pression des maisons de disque -, un site annexe, globalpandora.com, propose d’écouter des chansons aux utilisateurs de tout pays, Français compris. 

Après huit mois d’abstinence, n’importe quel utilisateur non-Américain peut ainsi renouer avec le plaisir de taper un nom d’artiste dans le moteur de recherche et de voir défiler ensuite la chaîne de chansons que Pandora associe comme musiques du même style. C’est l’application parfaite de la formule «si vous aimez un tel, vous aimerez un (autre) tel».
 
«En toute honnêteté, nous n’avons pas les moyens de dealer des contrats et des licences musicales avec tous les pays mais nous avons pour objectif d’offrir un service international», explique les dirigeants de Pandora sur leur blog.