Des internautes font licencier un chef d'orchestre qui a nié l'existence du Père Noël devant des enfants

GAFFE A la fin du concert, il a jeté un froid dans l'assistance...

L.Bras. avec AFP
Le chef d'orchestre a déclaré devant un parterre d'enfants :
Le chef d'orchestre a déclaré devant un parterre d'enfants : — Gile Michel/SIPA

C’est ce qu’on appelle une bourde. Le chef d’orchestre d’un spectacle pour enfants, donné cette semaine à Rome, a été remercié après avoir nié devant son jeune public l’existence du Père Noël. Les réseaux sociaux se sont aussitôt emparés de l’affaire.

Cette semaine à Rome, des enfants étaient tous réunis pour assister au spectacle musical adapté du film La Reine des Neiges. Tout se passe bien jusqu’à la fin du concert. Pendant les applaudissements, le chef d’orchestre assure devant son petit public : «De toute façon, le Père Noël n’existe pas».

Le nouveau chef d’orchestre pose avec le Père Noël

Froid dans l’assistance et colère des parents qui se déchaînent sur la page Facebook de l’organisateur du spectacle, la société Dimensione Eventi Torino.

«Ce qui s’est passé ce soir est une honte (...). J’espère que ce "monsieur" sera viré de son poste et je m’en veux de l’avoir applaudi», a posté Oberto Bevilacqua le soir même.

La page a été supprimée, mais des groupes de soutien aux parents et enfants ont été créés.

Pour couper court à la polémique, l’entreprise a limogé son chef d’orchestre et l’a remplacé par un autre musicien, Marco Dallara. Pour rassurer les parents, ce nouveau chef a dû poser avec le Père Noël. La photo a été publiée sur la page Facebook de l’entreprise.

Le nouveau directeur de l'orchestre Marco Dallara pose avec Babbo Natale,
Le nouveau directeur de l'orchestre Marco Dallara pose avec Babbo Natale, - Auditorium Parco Della Musica/Facebook

Quant à l’ancien directeur d’orchestre, l’histoire ne dit pas (encore) pourquoi il a voulu être si réaliste face à un parterre d’enfants.