VIDEO. Kodak ressuscite l'Ektra et le change en smartphone dédié à la photo

REVIVAL Le smartphone s'inspire du nom et du design d'un appareil de la marque américaine sorti dans les années 1940...

Marion Pignot
— 
Kodak a annoncé mercredi 19 octobre 2016 le lancement d'Ektra, un smartphone dédié à la photo et qui mise sur le vintage.
Kodak a annoncé mercredi 19 octobre 2016 le lancement d'Ektra, un smartphone dédié à la photo et qui mise sur le vintage. — Kodak.com

Kodak vient de lancer l’, un smartphone dédié à la photo. Reprenant le nom d’un de ces appareils sortis en 1941, quand l’entreprise américaine  , l’Ektra fait le pari du vintage.



Faux cuir, 21 mégapixels et mode bokeh qui équipe l’iPhone 7 Plus

Conçu par l’anglais Bullitt, sous licence , le smartphone est recouvert d’un revêtement en (faux) cuir à l’arrière, d’un capteur photo conséquent et d’une tranche plastique imitant le métal des anciens appareils argentiques.

Côté technique, l’appareil dispose d’un capteur de 21 mégapixels (ouverture f/2.0). Une molette virtuelle fonctionnant comme sur les appareils grand public permet une meilleure assistance durant la prise de vue. Un déclencheur est également présent sur la tranche supérieure du mobile. Les photographes amateurs retrouveront des modes macro, HDR, portrait ou encore un mode bokeh (flou artistique de l’arrière-plan), qui équipe l’iPhone 7 Plus ou le Honor 8.

La date de commercialisation en France toujours pas communiquée

Orienté sur le secteur haut de gamme, le Kodak Ektra est équipé d’un processeur MediaTek Helio X20, 3 Go de RAM et 32 Go de stockage - extensibles par microSD - et d’un écran Full HD de 5 pouces. Il fonctionnera sous Android 6.0 Marshmallow. Et comme téléphone, il vaut quoi ?  restent muettes sur ce point.

Si la date de commercialisation en France n’a toujours pas été communiquée, l’appareil sera disponible en décembre au Royaume-Uni pour 449 livres, soit environ 500 euros. La marque devrait ici tenter de faire mieux qu’avec le premier appareil qu’elle avait conçu, le IM5 et qui n’avait pas remporté un grand succès.