20 Minutes : Actualités et infos en direct
JEU VIDEOOn a joué à «Minecraft» en réalité virtuelle

VIDEO. Oculus Rift: On a joué à «Minecraft» en réalité virtuelle

JEU VIDEO
La franchise de Microsoft apprivoise cette nouvelle plateforme...
Le jeu «Minecraft» en réalité virtuelle sur l'Oculus Rift.
Le jeu «Minecraft» en réalité virtuelle sur l'Oculus Rift. - MICROSOFT/20 MINUTES
Philippe Berry

Philippe Berry

Minecraft vous passe au-dessus de la tête ? Parlez-en à votre petit-cousin de 8 ans, et il vous racontera ses aventures, l’oeil brillant. Avec le portage par Microsoft en réalité virtuelle, via un partenariat avec Oculus, il se retrouvera au septième ciel. Lors d’un événement Xbox organisé fin février à San Francisco, 20 Minutes a pu essayer une version du jeu sous Windows 10, le Rift sur la tête.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Comme toujours avec la réalité virtuelle, les mots sont bien pauvres pour décrire l’expérience. Grâce au casque, on se retrouve isolé du monde extérieur. A la place, on est immergé dans un royaume de cubes et d’épées en bois. Grâce au tracking des mouvements, on tourne la tête dans tous les sens pour admirer un château lointain. Les graphismes de Minecraft sont sommaires mais cela n’empêche pas d’être transporté au pays de l’imaginaire, et d’avoir un haut-le-cœur quand on file à toute vitesse sur un wagonnet.

Le vomi, cet ennemi

En matière de réalité virtuelle, l’ennemi, c’est le vomi. Microsoft explique qu’il a travaillé dur pour réduire l’effet de nausée qui ressemble beaucoup au mal des transports. Les déplacements, les sauts… Tout a été revu pour rendre les mouvements plus fluides. Microsoft a également rencontré un problème avec certaines caves sombres, qui, semble-t-il, accentuent l’effet.

Dans la pratique, chaque personne y est plus au moins sensible. Dans notre cas, tout allait bien pendant une dizaine de minutes. Mais d’un seul coup, les palpitations arrivent. Heureusement, le jeu propose un mode « salon virtuel », qui donne l’impression de jouer devant un simple écran. L’expérience n’est alors plus du tout immersive, mais elle offre une pause bienvenue.

Microsoft n’a pas encore annoncé la date de sortie exacte. Si tout va bien, il ne faudra pas attendre trop longtemps après la commercialisation de l’Oculus Rift, le 28 mars.

Sujets liés