Musique illimitée sur Internet : Orange se lance

INTERNET Après Neuf Cegetel, c’est au tour de l’opérateur historique...

Selim Miled

— 

L'opérateur mobile Orange compte en France 3,5 millions de clients de l'internet haut-débit sur téléphone mobile au 31 décembre, deux ans après le lancement de son offre de téléphonie 3e génération (3G), a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.
L'opérateur mobile Orange compte en France 3,5 millions de clients de l'internet haut-débit sur téléphone mobile au 31 décembre, deux ans après le lancement de son offre de téléphonie 3e génération (3G), a-t-il annoncé mardi dans un communiqué. — Damien Meyer AFP/Archives

Orange passe aussi à la musique illimitée. L’opérateur a confirmé qu’il allait, comme Neuf Cegetel, lancer une offre « Triple play » (Internet, téléphonie, télévision HD) PLUS le téléchargement légal et gratuit de musique.

Avec cette offre — prévue pour le premier semestre 2008 — Orange revendique « des objectifs plus ambitieux » que «Neuf music» et viser la «convergence», indique le FAI à 20minutes.fr. Cela passera par «une disponibilité du service sur PC et (téléphone) mobile» ainsi que par «un catalogue plus étendu», au sujet duquel «des négociations sont en cours avec les grandes majors». Neuf Cegetel a annoncé qu’elle ne proposerait que le catalogue d’Universal, qui appartient à Vivendi, principal actionnaire de Neuf. La filiale de France Télécom semble donc vouloir reprendre les points faibles de son concurrent point par point pour proposer des alternatives plus intéressantes.

Cependant, Orange entend « travailler sérieusement sur cette offre» et reste flou sur le sujet délicat des DRM (mesures techniques de protection) imposant une forte restriction sur les produits téléchargés. Le FAI les trouve «assez limités» mais ne «peut pas encore donner de confirmation sur ses intentions». Quant au prix, la réponse ne laisse pas beaucoup de place à l’optimisme. « Nous ne sommes pas encore sûrs, mais il est certain que ce sont des services qui ont un coût assez élevé ».

En tout cas, il y a fort à parier que des annonces de services de ce genre risquent de se multiplier chez les FAI...