Sony dégraisse le prix de la PS3

CONSOLE La Playstation 3, jugée trop cher par les joueurs, baisse de prix aux Etats-Unis...

M.N

— 

Le géant japonais de l'électronique Sony a annoncé mercredi le report à novembre, pour des raisons techniques, du lancement de sa nouvelle console de jeux vidéo Playstation 3, dont la commercialisation était en principe prévue ce printemps.
Le géant japonais de l'électronique Sony a annoncé mercredi le report à novembre, pour des raisons techniques, du lancement de sa nouvelle console de jeux vidéo Playstation 3, dont la commercialisation était en principe prévue ce printemps. — Justin Sullivan AFP/Archives

La rumeur enflait depuis quelques jours et elle se confirme outre-Atlantique: Sony va baisser le prix de sa console vedette, la Playstation 3 — PS3 pour les «gamers puristes». Pour la PS3 de 60 gigaoctets, la diminution sera de 100 dollars (73 euros), ce qui ramène le prix du boîtier à 500 dollars (340 euros). Dans le même temps le constructeur nippon va mettre sur le marché américain une version de 80 gigaoctets à 600 dollars (440 euros).

En Europe, la même PS3 reste, pour l'instant, à 599 euros. On ne sait toujours pas quand et de quelle ampleur sera la baisse sur le vieux continent. Le salon international du jeu vidéo, l'«Electronic Entertainment Expo» (E3) devrait être l'occasion choisie par Sony pour révèler les prix européens.

Les déboires de Microsoft

Selon le New-York Times, le fabricant devrait commencer à appliquer ses nouveaux prix aux Etats-Unis. Une décision prise trois jours après que Microsoft ait décidé d'étendre la garantie de toutes ses Xbox vendues. La firme de Redmond fait face à un défaut de fabrication qui l'obligerait à réparer 30% des Xbox 360 achetées. Un coup dur qui se chiffre à 1,15 milliard de dollars.

Rattraper la Wii loin devant

En annonçant une baisse du prix de vente, Sony-Playstation espère profiter des déboires de Microsoft pour relancer sa PS3. Et surtout reprendre du terrain face à la Wii de Nintendo qui a effectué une entrée fracassante dans les foyers depuis son lancement en 2006. En France, 700.000 consoles interactives ont trouvé preneur. Son prix, 250 euros, n'y est pas pour rien...

Blu-ray pour horizon

Depuis le lancement de la PS3, en novembre 2006, Sony a été critiqué pour avoir fixé un prix «trop» élevé. Le lecteur Blu-ray, considéré comme le successeur du DVD, n'a pas suffit à attirer les acheteurs. Les écrans permettant de profiter de la qualité «laser» ne sont pas encore abordables au grand public...