WhatsApp: Une faille importante découverte sur la version Web de l’application de messagerie

HIGH-TECH Corrigé par l’entreprise il y a dix jours, le bug pouvait permettre à des personnes malveillantes de prendre le contrôle de votre ordinateur…

A.G.

— 

L'application WhatsApp sur un smartphone
L'application WhatsApp sur un smartphone — Stan Honda AFP

Plébiscitée par près d’un milliard de personnes dans le monde, WhatsApp pourrait se mettre de nombreux utilisateurs à dos. L’application de messagerie, qui offre une alternative gratuite aux SMS, dispose depuis plusieurs mois d’une version Web… qui comportait une faille de sécurité importante. La découverte a été faite par l’entreprise de sécurité Checkpoint, qui l’a révélée mardi 8 septembre sur son site Internet.

Réparé depuis le 27 août, le bug permettait à une personne malveillante de prendre le contrôle d’un ordinateur sur le lequel WhatsApp était ouvert. Il suffisait qu’un utilisateur reçoive d’un autre une fiche contact au format vCard infestée pour que cette tierce personne puisse explorer le contenu de son ordinateur. Checkpoint a averti l’application le 21 août. Celle-ci s’est dépêchée de faire le nécessaire. Une réactivité saluée par l’entreprise de sécurité.