Wearable: Apple devancé par Fitbit

TECHNOLOGIE

P.B. avec AFP

— 

Un employé montre l'Apple Watch dans un magasin Apple de Séoul le 26 juin 2015
Un employé montre l'Apple Watch dans un magasin Apple de Séoul le 26 juin 2015 — Jung Yeon-Je AFP

Apple garde pour l'instant les chiffres officiels privés. Mais selon le cabinet de recherche IDC, le lancement de l'Apple Watch a permis à la marque à la pomme de prendre directement la deuxième place sur le marché mondial du wearable (ou, en VF, accessoires vestimentaires électroniques).

IDC estime que l'Apple Watch s'est écoulée à 3,6 millions au deuxième trimestre et permet à Apple de s'adjuger 19,9% du marché mondial.

Des revenus plus élevés pour Apple

S'il s'agit plutôt d'une bonne performance, la smartwatch est toutefois devancée par le bracelet de l'Américain Fitbit, vendu à 4,4 millions d'exemplaires ce trimestre. Le prix moyen, aux alentours des 100 dollars, est cependant nettement inférieur à celui de l'Apple Watch, qui démarre à 349 euros.

L'arrivée d'Apple sur le marché des wearables devrait servir de catalyseur de croissance. Toutes marques confondues, le secteur a déjà bondi de 223% sur un an au deuxième trimestre, pour atteindre 18,1 millions d'unités.

Xiaomi bien placé

Apple a d'ores et déjà largement dépassé son grand rival sur le marché mobile, le sud-coréen Samsung, qui malgré plusieurs modèles de smartwatches et un bracelet connecté arrive seulement en cinquième position au deuxième trimestre, avec 0,6 million d'appareils écoulés et 3,3% du marché mondial selon IDC. Samsung a été devancé par Xiaomi (3,1 millions d'unités vendues, 17,1% du marché) et Garmin (0,7 million d'unités et 3,9% du marché).