Test: 50 nuances de muscles dans le premier studio XBody

HIGH-TECH Nouveau en France, le concept XBody débarque à Paris pour nous forger des corps de rêve. Nous l’avons essayé…

Christophe Séfrin
— 
Une séance de 20  minutes correspond à un entraînement classique de 90 minutes.
Une séance de 20 minutes correspond à un entraînement classique de 90 minutes. — FUSE CONCEPT
  • Le concept XBody veut nous aider à nous sculpter des corps parfaits.
  • Ce concept basé sur l’électrostimulation est inédit, supposé très efficace, mais onéreux.
  • Un premier lieu à Paris vient d’ouvrir pour le découvrir et sortir nos muscles de l’hibernation.

L’électrostimulation, c'est branché. Le premier studio XBody a ouvert ses portes ce lundi à Paris*. D’origine hongroise, le concept repose sur une méthode de stimulation musculaire électrique. Mais à la différence des électrostimulateurs comme ceux des marques Compex ou Slenderstone qui s’appliquent sur certaines zones du corps pour les tonifier, c’est ici pratiquement tout le corps qui va travailler. Les exercices s’effectuent avec un coach durant des séances de 20 minutes supposées correspondre à un entraînement conventionnel de 90 minutes. Il est recommandé d’en effectuer deux par semaine maximum pour laisser le corps récupérer. A partir de 39,50 euros le rendez-vous (abonnements dès 144 euros par mois), cela suppose d’avoir un porte-monnaie musclé…

Un pyjama de super-héros

Pour commencer, il faut revêtir une combinaison très serrée, une sorte de pyjama de super-héros truffé de bandes Velcro qui vous forge déjà une vraie silhouette d’athlète. A l’arrivée, on se sent un peu engoncé dans la tenue, mais elle est supportable. Un câble vous connecte ensuite à un écran sur lequel le programme personnalisé de la séance va défiler. Selon les besoins, il en existe de nombreux. Il est même possible de gérer la problématique des douleurs avec des protocoles adaptés. Le coach est prévenant et rassurant. Il guide dans les mouvements et veille au respect des bonnes positions pour éviter les bobos.

30% d’intensité en plus

Ça chatouille, ça grattouille, ça picote lorsqu’un groupe de muscles est stimulé (de 18 à 22 électrodes sont répartis dans la combinaison). La séance s’effectue par microséquences alternant stimulation et repos et se révèle parfaitement indolore. Mais il faut quand même faire des efforts. XBody est supposé chercher des contractions musculaires d’une intensité jusqu’à 30% supérieures à celles que l’on pourrait générer volontairement. Et l’appareil «stimule les bons muscles, brûle les graisses tout en respectant le corps», assure Quentin Piret, kinésithérapeute auprès d’athlètes internationaux, qui importe XBody dans l’Hexagone. Au sortir de la séance, on a sué et on sent qu’on a travaillé. Mais pour le corps d’Apollon, il va falloir revenir.

* 1-3, rue de Penthièvre, Paris 8e (Des ouvertures sont prévues prochainement à Marseille et Aix-en-Provence).