Modèles d'iPhone plus grands et montre connectée au menu de la keynote d'Apple

TECHNOLOGIE Ce mardi est l'un des jours les plus importants pour la marque à la pomme depuis le lancement de l'iPhone...

Philippe Berry
— 
Le PDG d'Apple, Tim Cook, lors d'une présentation de la marque, à San Francisco, le 10 juin 2013.
Le PDG d'Apple, Tim Cook, lors d'une présentation de la marque, à San Francisco, le 10 juin 2013. — Josh Edelson AFP

En 2007, Apple révolutionnait le marché du smartphone en mettant Internet dans toutes les poches. Sept ans plus tard, l'entreprise joue les suiveurs et devrait dévoiler, mardi, deux modèles d'iPhone 6 plus grands, de 4,7 et 5,5 pouces. Avec le paiement mobile et sa smartwatch, Apple et son patron, Tim Cook, devront surtout prouver que l'innovation n'est pas morte en même temps que Steve Jobs. Rendez-vous mardi à 19h00 sur 20 Minutes pour suivre en direct les annonces en live blog.

Deux iPhone 6 plus grands pour relancer les ventes

Dans un marché saturé, les ventes de smartphones ont été tirées depuis 18 mois par le low-cost et les «phablettes», ces téléphones à l'écran XXL. Si Apple continue de miser sur le premium, l'entreprise devrait suivre ses concurrents en déclinant l'iPhone 6 en deux versions. Adieu le format compact de quatre pouces, place à des modèles de 4,7 et 5,5 pouces. Alors que ses parts de marché ont touché un plus bas, à 11,7% au second trimestre 2014, Apple veut reprendre la main face au Galaxy Note 4 de Samsung et à l'armée venue de Chine.

Une montre pour créer un nouveau marché

Certes, Samsung, Sony, LG et Motorola ont dégainé les premiers avec des modèles de montres sous Android Wear. Mais pour l'instant, l'enthousiasme –et les ventes– ne sont pas au rendez-vous. Selon le Wall Street Journal et le New York Times, l'«iWatch» –qui portera sans doute un autre nom– sera proposé en deux versions de 1,4 et 1,7 pouce. Apple miserait gros sur la santé et le fitness et a débauché plusieurs experts du sommeil ainsi qu'un ancien dirigeant de l'horloger suisse Tag Heuer. Il faudra toutefois sans doute patienter un peu, avec une sortie fin 2014 ou début 2015, selon les bruits de couloir.

Le paiement mobile pour de l'argent facile

Google Wallet a fait un flop. Les offres de Paypal ou Square restent confidentielles. Et si le paiement mobile s'est démocratisé en Asie, tout reste à faire en Occident. Assis sur un trésor de 800 millions de numéros de cartes bancaires archivés, Apple se trouve en position de force. L'iPhone 6 et sa montre devraient tous les deux embarquer une puce NFC pour le paiement sans contact, et l'entreprise a signé des partenariats avec Visa et Mastercard. Selon le modèle adopté, Apple pourrait toucher des commissions et également récupérer des données sur les achats des utilisateurs.