Comme un air de bug de l’an 2000

Philippe Berry

— 

Le fabricant de montres japonais Seiko a annoncé vendredi la commercialisation prochaine de quatre réveils matin à aiguilles dont les sonneries, interchangeables, peuvent être téléchargées avec un téléphone mobile sur un site dédié offrant plus de 4.000 choix différents.
Le fabricant de montres japonais Seiko a annoncé vendredi la commercialisation prochaine de quatre réveils matin à aiguilles dont les sonneries, interchangeables, peuvent être téléchargées avec un téléphone mobile sur un site dédié offrant plus de 4.000 choix différents. — AFP/Archives

En anglais, on appelle ça un air de «déjà vuu». Dimanche, les Américains vont passer à l’heure d’été trois semaines plut tôt que d’habitude, et certains craignent qu’un grand méchant bug informatique s’invite à la fête.
 
En l’an 2000, ce devait être l’apocalypse. Les marchés financiers allaient s’effondrer, les satellites s’écraser. Et au final, rien ou presque. Mais cette fois-ci, les entreprises seraient moins bien préparées.

«Les avions ne vont pas tomber»

Le cabinet d’étude Forrester se veut néanmoins rassurant: «Les avions ne vont pas tomber.» Les perturbations sont plutôt attendues sur les systèmes automatiques de chauffage ou d’électricité. Pour les serveurs d’entreprises, Microsoft a mis au point des patchs pour ses systèmes d’exploitation et assure que tout se passera bien.

Côté BlackBerry et autres organizers, des mises à jour automatiques sont  de la partie. Des experts informatiques conseillent cependant de passer un bon vieux coup de téléphone pour vérifier l’heure de ses rendez-vous, et ce pendant trois semaines.

Depuis 1986, les Américains avançaient en effet les pendules le premier dimanche d’avril. Mais en 2005, le Congrès a eu une idée: quitte à économiser de l’énergie en passant à l’heure d’été, autant le faire plus tôt. En France, comme dans tous les pays de l’UE –depuis 1998– l’opération se fait le dernier dimanche de mars. Attention donc: du 11 au 25 mars, il n’y aura plus que 5 heures de décalage avec New York (contre 6) –et 8 heures avec San Francisco (contre 9).