YouTube signe un accord de plus

Vincent Gastellier

— 

Le site d'échange de vidéos YouTube, détenu par Google, a conclu "plus de 1.000 accords de partenariat" avec des propriétaires de contenus, grands et petits, a confirmé à l'AFP un porte-parole du groupe David Song, qui se construit ainsi une vaste médiathèque légale.
Le site d'échange de vidéos YouTube, détenu par Google, a conclu "plus de 1.000 accords de partenariat" avec des propriétaires de contenus, grands et petits, a confirmé à l'AFP un porte-parole du groupe David Song, qui se construit ainsi une vaste médiathèque légale. — Samantha Sin AFP/Archives

L’accord conclu prévoit l’ouverture de trois «chaines» :
- Une «chaîne» BBC qui diffusera des clips vidéo, des bande-annonces et des petits programmes courts.
- Une «chaîne» BBC Worldwide avec des programmes courts (3 à 6 minutes) et des petits reportages, entrecoupés de publicité.
- Enfin, une «chaîne» BBC News qui s’orientera chaque jour vers de l’actualité pure, avec une trentaine de sujets créés.

Avec ce programme, la BBC espère drainer une partie des 70 millions de visiteurs enregistrés chaque mois par YouTube ainsi qu’une part des revenus publicitaires générés par le site.

Selon Mark Thompson, directeur général de la BBC, «la mise en place de ce partenariat révolutionnaire entre la BBC et YouTube est une grande nouvelle pour nos téléspectateurs. YouTube est une passerelle clé pour séduire de nouveaux publics, au Royaume-Uni comme à l'étranger.»

Depuis le rachat de YouTube par Google en septembre dernier, la plate-forme de vidéo à la demande multiplie les accords — Warner, la NBA et maintenant la BBC – afin de «légaliser» son contenu.