Google I/O 2014: Android sur tous les fronts

Philippe Berry
— 
Le Moscone Center de San Francisco pour Google I/O 2013.
Le Moscone Center de San Francisco pour Google I/O 2013. — M.SANCHEZ/AP/SIPA
20h45 : C'est terminéMerci de nous avoir suivis. Pas d'annonces majeures côté hardware, donc, mais une offensive sur tous les fronts avec Android Wear, Auto et TV. Pour les footeux, le live équipe de France, c'est ici.
20h40 : Le moment OprahLes participants (et la presse) recevront une montre LG ou Samsung, ainsi qu'une Moto 360 quand elle sera dispo.
20h25 : Un présentateur pro-suisse sur scèneSorry, l'équipe de France va finir premier du groupe.
20h10 : Nouvelle interruption par un manifestant "Google est une entreprise qui construit des robots qui tue des gens". Ca réveille la conf, embourbée dans la technique du cloud.
20h00 : 190 millions d'utilisateurs de Google DriveSur les 30 derniers jours. La suite d'applications Google Apps pour les business est disponible pour 10 dollars par mois.
19h55 : Les Chromebooks causent au smartphoneComme sur iOS, on va pouvoir connecter son smartphone pour répondre à un SMS ou même utiliser une app sur son ordi Chromebook.
19h50 : On peut tout "caster" en temps réelMême le flux de l'appareil photo, affiché en live sur la télé.
19h45 : On peut se connecter à Chromecast chez un amiPas besoin de partager le mot de passe Wifi, le téléphone peut se connecter directement à la clé HDMI.
19h45 : Chromecast existe toujoursAndroid TV est complémentaire (et fait plus de choses). On va voir si les deux plateformes ne se canibalisent pas.
19h40 : Android TV intégré à des téléviseurs ou des boxDe Sony et Sharp pour les TV et de nombreux partenaires pour les box.
19h35 : Les jeux Android sur le grand écranAvec Android TV, on peut jouer aux jeux de Google Play via une manette. Et le service fait tout ce que Chromecast fait, pour envoyer les contenus de son téléphone sur le téléviseur.
19h30 : Android TV à l'assaut de la téléAprès le flop Google TV, et le succès Chromecast, Google lance Android TV. L'entreprise promet une interface "plus simple" (avec des cartes affichées par dessus l'image). La recherche est centrale: "Breaking Bad" affiche un lien pour regarder le show et des infos sur les acteurs. "Tous les films nominés aux Oscars de 2002" affiche les 10 films.
19h25 : Plus de 40 nouveaux partenaires, Android Auto dispo "plus tard cette année"Avec la sortie de la version L d'Android.
19h25 : Le contrôle vocal central pour Android Auto "Jusqu'à quelle heure le musée d'art moderne est-il ouvert ce soir""Jusqu'à 17h", répond l'assistant."Donne-moi les directions""OK, navigating to the museum"
19h20 : Google annonce Android AutoIl y a avait déjà l'automotive association, là c'est la version d'Android adaptée à l'habitacle. Une fois connectée, l'affichage du téléphone est disponible sur l'écran de la voiture (avec une interface adaptée). Le contrôle se fait par la voix ou les boutons au volant.
19h15 : 2 montres dispo en commande aujourd'huiLa LG G Watch, qu'on connaissait, et la Samsung Gear Live, la version Android Wear de la Gear. Malheureusement pour la luxueuse Moto 360, ca sera "plus tard cet été". "Ohhhh", réagit la salle, qui espérait en avoir une en cadeau.
19h10 : Android Wear complètement ouvert aux développeursPour créer des apps et utiliser à 100% les notifications. Pinterest peut afficher une alerte "vous êtes près d'un restaurant qu'un ami a archivé" et un swipe latéral permet d'obtenir les directions. On peut aussi commander une pizza dans quelques secondes via l'app Eat24.
19h05 : Le contrôle vocal intégré à Android Wear "OK, Google, rappelle-moi d'appeler ma femme quand j'arrive à la maison", et on aura une notification basée sur la localisation. Pas envie de parler? On peut envoyer des réponses automatiques du genre "je te rappelle dans 5 min" en un swipe.
19h00 : On parle Android WearC'est l'heure du wearable, l'électronique qu'on porte, au poignet, notamment. Google rappelle que son OS Android Wear est compatible avec les écrans rond et rectangulaire. On check nos smartphones 125 fois par jour, et Android Wear offre des notifications pour garder son smartphone dans sa poche.L'interface: on swipe verticalement entre les notifications et horizontalement pour avoir plus de détails (la météo sur 5 jours, par exemple). On le savait déjà, c'est très proche des cartes de l'assistant Google Now.
18h55 : Un centre de contrôle vie privéePour contrôler comment on partage nos données avec chaque app.
18h55 : Petite pique contre Apple "On a des widgets depuis 4 ou 5 ans", raille Pichai. Google dit compenser la fragmentation par les Google Play Services. Selon l'entreprise 93% des appareils Android sont sous la dernière version (qui ne nécessite pas une update de tout l'OS). Cela permet de mieux lutter contre les malwares.
18h55 : L'autonomie de la batterie amélioréeGoogle promet que le nouveau design et l'architecture de la version allongera la durée de vie de nos smartphones, jusqu'à 90 minutes de plus. Fais-moi rêver, Google.
18h50 : Une manifestante hurle des sloggans anti-GoogleElle perturbe la présentation. La sécurité arrive et l'escorte dehors. C'est Occupy Google, version gentrification de San Francisco.
18h45 : Ca parle toujours designOn savait que c'était un des thèmes principaux. La version courte: promis, le design Google n'est plus moche et est enfin unifié un peu partout.
18h40 : 300 millions d'utilisateurs actifs pour ChromeC'est tout pour Android pour l'instant, un peu léger, cette preview. On passe à Chrome. Le système d'onglets est légèrement revu sur mobile, avec des pages mieux mises en avant.
18h35 : Une smartwatch pour s'identifierSi le téléphone détecte la montre, pas besoin de taper son PIN. Attention aux voleurs quand même (a priori, c'est optionnel).
18h30 : Les notifications amélioréesOn peut interagir avec même depuis le lock screen. Une notification n'interrompt pas forcément l'activité: si on joue, une alerte "Papa vous appelle" s'affiche, et on peut choisir oui/non tout en restant dans l'app.
18h25 : Android à l'heure du "material design" "Une vision globale pour mobile, desktop. Et si les pixels n'avaient pas que des couleurs mais aussi de la profondeur. C'est le "material design", dit un cadre de Google. Hum, dans la pratique, il y a un gros jeux sur la lumière et les couleurs, avec des thèmes faciles à implémenter pour les apps. C'est un design "unique" sur toutes les plateformes, plus espacé et moderne. Preview ici à Google.com/design.Par "profondeur", Google veut dire qu'un élement graphique peut flotter "au-dessus" des autres, avec une ombre ajustée.
18h20 : La version "L" d'Android sera dispo en preview pour les développeursPichai parle de redisign "radical".
18h20 : Android One, pour les pays émergentsGoogle présente sa plateforme Android One destinée aux pays émergents. Du hardware bon marché et du software adapté. Un modèle de Micromax en Inde est annoncé à moins de 100 dollars.
18h20 : 62% des tablettes vendues sous Android en 2014C'est en hausse vs 46% en 2013. Le reste? Des iPad.
18h15 : Un milliard d'utilisateurs actifs AndroidLe chiffre concerne ceux qui ont utilisé Android les 30 derniers jours (et pas les ventes depuis le début, qui sont supérieures).
18h15 : 20% de filles chez les développeursC'est en hausse sur les 8% de l'an dernier.
18h10 : Le tour des bureaux GoogleA Londres, au Brésil et au Nigéria. Très world cup.
18h05 : Cest partiUn début chelou avec des machines et Sundar Pichai est sur scène. C'est le nouveau boss Chrome/Android.
18h00 : C'est presque partiBonsoir à tous. On est un peu en retard. A côté de la scène, il y a une machine très étrange et old school.Une machine très étrange chez Google, peut-être de Boston Dynamics? #io14 pic.twitter.com/ZGogoodURY— Philippe Berry (@ptiberry) June 25, 2014
Qu'est-ce que Google a dans ses cartons? Comme chaque année, l'entreprise dévoile ses nouveautés à la conférence pour développeurs Google I/O (pour «input/output», ou «entrée/sortie), ce mercredi. 20 Minutes sera à San Francisco pour vous faire vivre l'événement en direct à partir 18h00 (heure de Paris).

Dans la foulée d'Apple et d'iOS 8, son concurrent pourrait lancer Google Fit, pour centraliser les données santé/fitness collectées par nos smartphones et nos montres. On devrait justement voir plus en détails Android Wear, l'OS spécial «wearable», ainsi que les montres Moto 360 et LG G Watch. La maison connectée devrait également être mise en avant, notamment avec le fabricant de thermostats intelligents, Nest, qui vient d'ouvrir sa plateforme à des partenaires.

Même si la prochaine version d'Android n'est pas attendue avant l'automne, Google devrait en dévoiler quelques éléments, selon les propos de Sundar Pichai à Business Week. L'entreprise pourrait également lancer Android TV, qui succéderait au flop Google TV et cohabiterait avec la clé HDMI Chromecast. On pourrait encore entendre parler de sa voiture autonome et de Google Glass. Bref, les deux heures de keynote devraient être bien remplies.