LG G3: Un amour d'écran

SMARTPHONE Le nouveau porte-étendard du constructeur coréen passe à l'ultra HD...

P.B.

— 

Le LG G3, présenté le 27 mai 2014.
Le LG G3, présenté le 27 mai 2014. — LG

Le secret était éventé mais ce LG G3 n'en reste pas moins impressionnant. Présenté à Londres, mardi, il sera disponible en Europe en juin et définit un nouveau standard pour les smartphones Android haut de gamme.

Le G3 dispose d'un écran XXL de 5,5 pouces. Surtout, il passe à une résolution jusqu'ici principalement réservée aux ordinateurs portables: 2560x1440 pixels, ou QHD. A-t-on vraiment besoin d'une définition supérieure à celle d'un téléviseur dans sa poche? Les ophtalmos peuvent en débattre mais ceux qui lisent beaucoup sur leur téléphone, notamment des comics, apprécieront la netteté.

Mise au point laser

L'autre point fort de ce G3, c'est que l'écran occupe presque toute la surface du téléphone, avec des bords réduits. Résultat: l'encombrement est comparable à celui de nombreux smartphones de 5 pouces. La batterie est, elle, amovible et on trouve même un port micro-SD. Pour le reste, les caractéristiques sont assez standard avec un processeur quadcore Snapdragon 801, 2 Go de RAM/16 Go de stockage ou 3 Go/32 Go selon les versions.

L'appareil photo propose une stabilisation optique et, pour la première fois sur un smartphone, une mise au point laser. LG promet une réactivité inégalée pour ne rater aucun moment. Parce que c'est la grande tendance du moment, le capteur frontal dispose d'un très grand angle pour réussir ses selfies. Grâce à une reconnaissance gestuelle, il suffit de serrer le poing devant l'objectif pour capturer le cliché.

Avec son finish en imitation métallique (en fait toujours en polycarbonate), le G3 est plus sexy que son prédécesseur mais n'égale pas complètement l'aluminium du HTC One. La question principale, avant de craquer, concerne la batterie: avec tous ces pixels à éclairer, tiendra-t-elle une journée complète? Verdict lors du test.