Le portable à 100 dollars est lancé

Vincent Gastellier

— 

Il est en plastique vert pomme, on dirait un jouet, petit, solide, pliable avec son écran qui pivote… Voici l’ordinateur à 100 dollars destiné aux pays en voie de développement. Sa production a commencé. Les premiers exemplaires seront livrés cette année aux gouvernements du Brésil, du Nigeria et d’Uruguay qui se sont engagés à les remettre individuellement à des enfants.

Né de l’imagination du scientifique américain Nicolas Negroponte en 2005, le PC à 100 dollars, baptisé XO, a été présenté la semaine dernière en France.

C’est un vrai petit PC communicant, conçu pour fonctionner dans des conditions où l’électricité et l’Internet sont des denrées rares.

Grâce au Wifi, par exemple, un seul enfant connecté à l’Internet pourra fournir du réseau à d’autres élèves situés plus loin.
Pas besoin non plus de réseau électrique, grâce à une batterie dont le démarreur fonctionne comme celui d’une tondeuse à gazon. La manivelle testée l’an dernier par Kofi Annan, et qui lui était restée dans les mains, a été abandonnée… Le mouvement pour tirer sur la ficelle est plus ample, donc moins fatigant et l’on peut aussi «pédaler» avec les pieds. A raison de six minutes d’exercice pour une heure d’autonomie.

Afin d'économiser la batterie, il n’y a ni lecteur de cd-rom ni disque dur, uniquement une mémoire flash (512 Mo). Il est toutefois possible de brancher un disque dur externe sur l’un des ports USB de l’appareil.
L’écran du XO est révolutionnaire: chaque pixel peut à la fois réfléchir la lumière et la laisser passer à travers un filtre coloré. Résultat, en cas de fort ensoleillement, l’image passe au noir et blanc et les textes restent parfaitement lisibles. Il est fait pour fonctionner aussi bien dans la fournaise des déserts que dans la moiteur des forêts tropicales

Côté logiciels, ce mini PC est livré avec une version de Linux (système d’exploitation non commercial) et quelques programmes libres de droit tels qu’un traitement de texte, un navigateur Internet et un logiciel de musique.

Compact, ludique, très robuste, ce PC est également le premier «vrai» ordinateur conçu spécifiquement pour les enfants. Car au-delà de la technologie, ce PC à 100 dollars est d’abord un projet caritatif et éducatif. Les entreprises qui concourent à sa fabrication affirment qu’elles ne touchent pas un centime de bénéfice. Et par le biais de cet ordinateur, le but est de fournir aux enfants des pays pauvres le même outil d’apprentissage scolaire que ceux des pays riches.