YouTube va partager ses revenus avec les internautes

Philippe Berry

— 

Le site d'échange de vidéos sur internet YouTube et la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (LNH) ont annoncé avoir passé un accord pour l'utilisation par le site des images de la LNH.
Le site d'échange de vidéos sur internet YouTube et la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (LNH) ont annoncé avoir passé un accord pour l'utilisation par le site des images de la LNH. — Samantha Sin AFP/Archives
Après les majors, les internautes. YouTube va bientôt partager ses revenus publicitaires avec les particuliers qui mettront en ligne leurs propres vidéos. Chad Hurley, cofondateur de site, l’a annoncé samedi en marge du forum de Davos, où il était invité avec son compère Steve Chen.

Chad Hurley a expliqué à la BBC que le système serait mis en place «dans deux ou trois mois». Il devrait comprendre des publicités insérées avant les vidéos, comme peut le faire Yahoo Music avec ses clips. Pas de précisions en revanche sur l’argent généré par les liens sponsorisés insérés par Google Adsense dans les pages du site. Silence également sur le montant des rémunérations.

Dailymotion aussi

Pour Chad Hurley, il s’agit de «récompenser la créativité». En effet, seuls les internautes possédant les droits sur leurs vidéos seront rémunérés. YouTube, qui s’est fait racheter par Google pour 1,5 milliard d’euros en novembre dernier, travaille actuellement pour mettre au point un système de «fingerprinting audio», afin de mieux identifier les contenus copyrightés.

Rémunérer les internautes qui postent des vidéos n’est pas nouveau. Le site Revver le fait déjà depuis plusieurs mois. Avec YouTube, c’est le leader du secteur –avec 70 millions de clips visionnés chaque mois– qui va entrer dans la danse. Contacté par 20minutes, Dailymotion, numéro 2 derrière YouTube –avec 35 millions de vidéos vues mensuellement– confirme également travailler sur une solution similaire. Une bataille pour s’attacher les services exclusifs des internautes les plus créatifs n’est sans doute pas à exclure…