Un nouveau site pour aller faire pipi chez l'habitant

ETATS-UNIS Une application permet de trouver son petit coin...

Benjamin Chapon

— 

la statue du Manneken Pis à Bruxelles
la statue du Manneken Pis à Bruxelles — Frank Fell / The Travel/REX/SIPA

Il fait froid, il pleut et vous avez bu deux litres de thé. Heureusement, nous sommes au 21e siècle et les nouvelles technologies viennent désormais en aide aux gens qui ont envie de faire pipi.

L’application mobile AirPnP, construite sur le modèle des chambres à partager chez l’habitant AirBnB, permet de savoir où se trouvent les toilettes les plus proches.

L’idée a germé chez deux natifs de la Nouvelle-Orléans Max Gaudin et Travis Laurendine, qui ont «bien connu le problème» lors du Mardi Gras et ses célèbres défilés en Louisiane (sud), expliquent-ils sur le site AirPnP. co. La seule solution était alors «le pipi sauvage», passible de prison, disent-ils.

Mieux vaut avoir envie en Louisiane


L’idée est donc de mettre en contact des personnes nécessiteuses avec des habitants prêts à partager leur salle de bain, avec le même système de photos et de notes mutuelles que AirBnB. Le nombre de lieux disponibles est pour le moment réduit, et largement concentré à la Nouvelle-Orléans (une trentaine). Il y en a aussi quelque 120 en Europe.

Les propositions viennent souvent de bars, quelquefois de bureaux ou de particuliers, offrant gratuitement ou pour jusqu’à 5 dollars l’occupation des lieux. Le système est accessible sur Internet, l’application pour smartphones est encore en développement.

Des précédents européens
 

Une application permettant de localiser des toilettes avait déjà été lancée il y a deux ans pour le carnaval de Notting Hill (Grande-Bretagne), mais moins spécialisée, avec des plans plus traditionnels de baraques à frites, stations de métro ou lieux de concerts.

En France, des auteurs avaient également édité un guide Où faire pipi à Paris en 2012 sans qu’aucune application mobile n’en soit tirée.