Quand des «cadeaux» de Microsoft déchirent la blogosphère

Philippe Berry

— 

L'Acer Ferrari, que Microsoft a envoyé à une centaine de blogeurs pour qu'ils testent Windows Vista.
L'Acer Ferrari, que Microsoft a envoyé à une centaine de blogeurs pour qu'ils testent Windows Vista. — DR

En envoyant des ordinateurs portables derniers cris à une centaine de blogueurs influents pour qu’ils testent Windows Vista, Microsoft voulait d’abord assurer la promotion de son système d’exploitation. Le géant américain est désormais à l’origine d’un vaste débat déontologique qui secoue la blogosphère depuis dix jours.

Tout est parti d’un email de Microsoft, fin décembre. Darren Rowse, de problogger.net, en publie la copie. En résumé: espérant que le blogueur teste la machine et Windows Vista, et qu’il en parle, s’il le souhaite, Microsoft propose de lui envoyer un ordinateur Acer de la gamme Ferrari. Valeur de la bête: plus de 2.000 dollars. Le retourner, le donner ou le garder est laissé à la libre appréciation de chacun, même si Microsoft «conseille de le donner». Problème: certains n’ont apparemment pas reçu cette précision.

Question de crédibilité

Brandon le Blanc, de Mstechtoday accepte le «cadeau». Il poste un billet sur son blog dans lequel il dit avoir «troqué» son ordinateur précédent contre le Ferrari. Un commentaire relève qu’il s’agit d’un des fameux exemplaires courtoisement envoyés par Microsoft.

«Yes I got one» («Oui j’en ai eu un»), se justifie Brandon, expliquant avoir «oublié» de préciser l’origine de la machine par manque de temps. La sentence tombe: «blog compromis», «tu n’as plus de crédibilité», peut-on lire en commentaire. Certains plus conciliants expliquent ne pas voir «en quoi cela empêche une critique objective» derrière.

Microsoft met les choses au clair

D’autres blogs comme Laughingsquid ou NotGarder ont joué la transparence. Le blogueur derrière NotGarder explique que c’est la «première fois que ça lui arrive» et qu’il trouve ça «un peu bizarre».

Face à la polémique, Aaron Coldiron, de Windows Vista, monte au créneau: «Oui, nous avons envoyé ces ordinateurs avec AMD [préciser] car nous croyons en notre produit et à la communauté des blogueurs. Nous voulons leur donner la meilleure machine pour une pleine expérience. Nous voulons une transparence totale. Nous recommandons que les blogueurs ne conservent pas la machine», écrit il sur le blog istartedsomething.

Scott Beale, de Laughinsquid, a une autre solution: mettre l’ordinateur aux enchères sur eBay… et reverser l’argent à l’Eletronic Frontier Foundation, une organisation qui défend «la liberté dans le monde numérique».


Déontologie, éthique... faut-il établir une charte des blogueurs, comme il existe celle des journalistes?