Nike FuelBand SE: ma santé au poignet

SE COACHER La mode du « Quantified Self » (la santé connectée) bat son plein. Nike lance en France son bracelet Nike FuelBand SE le 6 novembre.

Christophe Séfrin

— 

Le bracelet Nike+ FuelBand SE sera disponible en France dès le 6 novembre.
Le bracelet Nike+ FuelBand SE sera disponible en France dès le 6 novembre. — NIKE

Bracelets connectés à tous les poignets. Après les firmes Jawbone et Fitbit (et en attendant sans doute Google), c’est Nike qui lance un bracelet connecté en Europe. Seconde mouture du Nike FuelBand, sorti uniquement aux Etats-Unis il y a près de deux ans, le Nike FuelBand SE ne change guère d’apparence. Toujours noir, il arbore désormais des notes colorées orange, rose ou jaune au choix, histoire de s’accorder plus simplement avec nos vêtements de sport. Mais sa vocation reste de suivre les activités au plus près de tout un chacun et de nous encourager à bouger davantage.

3137 FuelBand par jour

Ici, le challenge consiste à accumuler des FuelBand, unité de mesure made in Nike, témoignant de l’intensité de nos efforts chaque jour. Un côté ludique indiscutable… En moyenne, chaque utilisateur en emmagasinerait 3137 chaque jour, selon l’équipementier qui précise qu’en 2 heures de tennis, Serena Williams en engrange 4300… D’après Nike, les algorythmes permettant de déterminer le nombre de Fuel Band ont été entièrement repensés pour mieux s’adapter à nos mouvements. Le yoga fait même son entrée parmi les activités que le bracelet peut désormais mesurer…

Android hors jeu

Pour savoir où l’on en est, une petite ligne de LED sur le bord du poignet s’illumine pour passer du rouge, à l’orange, puis au vert durant la journée. Effet waouh garanti auprès des amis. Couplé avec un iPod ou un iPhone, le bracelet offre également accès à une interface complète avec FuelBand gagnés, courbe d’activité de la journée… Les possesseurs de terminaux Android devront synchroniser leur bracelet avec la plateforme web du constructeur pour participer…

Activité boostée de 13%

Evidemment, Nike milite pour les bienfaits sur notre santé de son joujou high tech. Selon Ricky Engelberg, directeur de l’innovation chez Nike digital, notre niveau d’activité physique augmenterait de 13% lorsque l’on se fixe un objectif à atteindre. Ce que permet évidemment le FuelBand SE. Et l’on accumulerait davantage de FuelBand en partageant ses scores avec des amis: 3531 quotidiennement avec 3 amis; 3983 avec 11 amis ou plus… A vérifier dès le 6 novembre, moyennant... 139 EuroBand. 

Dites-le avec un bracelet…

FitBit Flex (et bientôt Fitbit Force) , Jawbone UP, Nike FuelBand SE… les bracelets connectés vont bientôt voir leur famille s’agrandir. La société canadienne Byomin a récemment présenté Nymi, un bracelet qui, en mesurant notre électrocardiogramme, l’utilise comme signature pour identifier son porteur. Mieux: en cours de développement, un bracelet nommé Bond sera prochainement capable de transmettre des émotions sous forme de vibrations entre deux personnes équipées. Pratique pour dire « je t’aime »…