Trois appareils photo compact totalement insolites

PHOTO La chute des ventes d’appareils photo compacts numériques pousse les contructeurs à se réinventer. La preuve par trois...

Christophe Séfrin
— 
 A fixer - ou pas- à l'arrière de son smartphone, le QX-10 de Sony réalise des photos en 18,1 mégapixels.
 A fixer - ou pas- à l'arrière de son smartphone, le QX-10 de Sony réalise des photos en 18,1 mégapixels. — SONY

Le syndrome du Titanic. Longtemps, les constructeurs d’appareils photo numériques ont nié l’influence négative des smartphones sur leurs ventes. C’est un fait désormais: les téléphones à tout faire réalisent des photos de suffisamment bonne qualité pour que l’on n’ait plus à s’embarrasser d’un compact numérique dans la poche. Et les chiffres sont là. Selon l’institut Gfk, la baisse est à deux chiffres. On parle de moins 20%... Pour éviter le naufrage, les fabricants innovent et proposent des appareils photos insolites.

Sony QX-10: le partenaire smartphones

De la forme d’un objectif photo pour Reflex, le QX-10 est en fait un appareil photo numérique complet, avec capteur CMOS de 18,1 mégapixels et zoom optique 10x. Pas besoin de viseur: il se connecte à tout type de smarpthone en Wifi, accroché sur sa face arrière ou déporté (fixé sur un pied, par exemple). Dès lors, l’écran du mobile sert à la visée. On importe ensuite ses clichés où on les stocke sur la carte micro SD du QX-10.
200 euros.

Canon PowserShot N: l’Instagrammeur

Ce minuscule compact (6 x 8 x 3 cm) à écran sur rotule de 7.1 cm est unique. Outre la possibilité de prendre de classiques photos en 12 mégapixels, son mode Creative Shot immortalise en un déclenchement six vues successives sur lesquelles sont appliquées des effets de façon aléatoire. Beaucoup de déchets dans les images obtenues, mais souvent de vraies trouvailles que l’on peut importer en Wifi sur son smartphone pour les partager sur Instagram, par exemple. Bémol: la faible autonomie de la batterie...
289 euros.

Ricoh Theta: le partenaire des explorateurs

Une drôle de forme pour un drôle d’appareil photo qui réalise des images à 360°. Le Theta se pilote à distance depuis un smartphone iOS et capte des scènes au sein desquelles on pourra ensuite se déplacer, comme dans les images de Google Street View. Les photos sphériques réalisées peuvent être partagées, notamment sur Photosynth, la plateforme d’images panoramiques de Microsoft. Attention: le Theta ne se substitue pas à un appareil photo classique. Son usage est à réserver à des contexte précis, comme le voyage.
399 euros.