CMP-100 : le nomadisme au prix fort

©2006 20 minutes

— 

Le tout nomade s'est trouvé un nouveau porte-étendard. Son nom : CMP-100. Lancé par Sigmatek, l'appareil vient empiéter sur les terres d'Archos et de ses baladeurs vidéo. Ce lecteur portable d'à peine 800 g (202 x 155 x 26 mm) permet à peu près de tout faire : lire des vidéos, regarder des photos, écouter de la musique, décharger la mémoire de son appareil photo numérique... Pourvu d'un disque dur de 40 Go, partitionné en deux sections de 20 Go, il « permet de dissocier ses documents bureautiques de ses fichiers multimédias », selon le constructeur. Une prise USB 2.0 assure des transferts rapides et une entrée USB OTG* accueille les périphériques dont on souhaite copier le contenu.

Avec son revêtement en gomme et sa batterie à visser sous sa base, le CMP-100 est un bel objet qui ne craint pas les chocs. Mieux vaut l'utiliser avec sa télécommande, les touches en façade multiplient les fonctions et manquent de souplesse. Bon point, l'écran de 7 pouces (près de 18 cm de diagonale) offre une bonne visibilité. Hélas, les menus d'un autre âge entachent la bonne perception du produit. Bonne idée du constructeur cependant : le CMP-100 intègre un transmetteur FM pour profiter de ses MP3 en voiture, voire écouter sur les enceintes de son véhicule la bande-son d'un film que regarde un passager. A 399 e, l'équivalent de l'Archos 504 de 40 Go, ce tout en un reste cependant trop cher.

Christophe Séfrin