LG remet la photo façon Polaroid au goût du jour

Christophe Séfrin

— 

De 30 secondes à une minute sont nécessaires pour imprimer sans fil une photo depuis son smartphone iOS ou Android.
De 30 secondes à une minute sont nécessaires pour imprimer sans fil une photo depuis son smartphone iOS ou Android. — LG

On l’avait repérée sur le salon CES de Las Vegas en janvier dernier et la voilà prête à cracher ses tirages pour l’été. Elle, c’est la Pocket Photo de LG, une minuscule imprimante nomade de la taille d’un appareil photo compact numérique (72 x 120 x 24 mm pour 215 g).

Vendue 150 euros et fonctionnant sur batterie, elle se connecte en Bluetooth ou NFC à nos smartphones pour imprimer sans fil des petites photos. Sympa pour garder et partager dans l’instant le souvenir d’un bon moment.

Un QR Code dans la photo

Test à l’appui, la Pocket Photo se révèle extrêmement simple d’usage et très pratique. Pour lancer une impression, il suffit de recourir à l’application gratuite LG Pocket Photo (ici sur iOS et là sur Android). Bon point : l’appli permet d’ajouter à son image un filtre (il y en a 16, au choix), d’effectuer des impressions au format photo d’identité et même d’intégrer dans son image un QR Code. Une fois scannée avec une application comme Mobiletag,  celui-ci peut révéler des informations préalablement saisies, comme un nom, un prénom ou une adresse internet.

Et pas besoin d’encre : l’impression s’effectue selon le principe de la sublimation thermique. A l’arrivée, il faut compter entre 30 secondes et une bonne minute pour obtenir sa photo. Le Polaroid réinventé.

Deux regrets, cependant. Si le format des photos convient (5,1 x 7,6 cm, soit un peu en deçà de celui d’une carte de visite), la recharge de papier n’est pas donnée : 12 euros les 30 feuilles «ZINK Paper», soit 40 centimes l’image, quand même. Et les impressions arborent systématiquement une dominante jaune. Un effet «vintage» parfois indésirable…