Le mythique «Facebook phone» dévoilé le 4 avril?

HIGH TECH L'entreprise a convié la presse à un mystérieux événement autour d'Android...

P.B.
— 
Mark Zuckerberg présente le nouveaux newsfeed Facebook, la 7 mars 2013, à Menlo Park, en Californie.
Mark Zuckerberg présente le nouveaux newsfeed Facebook, la 7 mars 2013, à Menlo Park, en Californie. — P.BERRY/20MINUTES

Cela fait maintenant trois ans que la rumeur refuse de mourir. A chaque fois, Mark Zuckerberg le jure: non, Facebook ne travaille pas sur son propre système d'exploitation pour mobile, ni sur un téléphone. Le 4 avril, la fumée pourrait bien révéler le feu.

«Venez découvrir notre nouvelle maison sur Android», dit l'invitation envoyée jeudi à la presse. Mark Zuckerberg dévoilera-t-il une nouvelle version de l'app pour Android? Peu probable: Facebook a déjà opéré une refonte majeure début 2013. Le réseau social sera-t-il mieux intégré au système de Google, comme c'est déjà le cas sur iOS? Possible, mais Facebook n'aurait sans doute pas invité les médias pour cela, sans parler de la relation pas vraiment amicale avec son concurrent.

Reste une troisième option: Facebook va enfin dévoiler un OS maison, basé sur Android mais modifié par ses soins pour mieux intégrer tous ses services: contacts importés de son réseau, partage universel, messagerie concurrençant What'sapp, Instagram, voire même une app store.

La nature open source d'Android autorise en effet n'importe qui, y compris un concurrent, à modifier le système à sa guise. Amazon l'a fait avec succès pour sa gamme Kindle Fire. On ne sait pas, pour l'instant, si Facebook ira aussi loin dans les changements, notamment graphiques et au niveau de l'interface.

Partenariat avec HTC

La piste d'un nouvel OS est confirmée par des sources de TechCrunch, qui vont même plus loin: un téléphone, fabriqué par HTC, serait également présenté. De précédentes tentatives (comme le Cha Cha phone) ont fait un flop, mais elles ne disposaient pas d'un OS customizé.

Selon le site 9to5Google, une campagne de pub Facebook/HTC est déjà prête pour la Californie. Elle miserait surtout sur les services et sur l'identité des potentiels acheteurs. C'est peut-être là que sera le plus grand défi de Mark Zuckerberg: convaincre les ados et les étudiants que Facebook peut être «cool» à nouveau. Le «Facebook phone» arrive peut-être trop tard.

Seriez-vous interessés par un Facebook Phone tourné vers le social?