Logiciel : facile de faire ses comptes avec Grisbi

©2006 20 minutes

— 

Autrefois réservés aux entreprises et aux professions libérales, les logiciels de comptabilité se sont démocratisés. Désormais, de plus en plus de particuliers les utilisent pour la gestion de leurs comptes personnels. Toutefois, lorsqu'on gère un budget familial ou celui d'une petite association, on n'a pas forcément l'envie ni les moyens d'investir dans un logiciel payant. La solution idéale est alors Grisbi. Ce logiciel de comptabilité en français est une alternative – libre et gratuite – au très populaire Microsoft Money.

L'ambition de ses créateurs est de « proposer un programme le plus simple et le plus intuitif possible, pour un usage de base, tout en permettant un maximum de sophistication pour un usage avancé ». Grisbi permet une gestion multicompte et multidevise des opérations bancaires (chèques, retraits et virements), un échéancier, une organisation par catégories de recettes et de dépenses (alimentation, équipement, loisirs...). Grisbi peut aussi importer les fichiers QIF/OFX créés avec Money ou téléchargés auprès des banques en ligne.

Pratique
- Grisbi est un logiciel de comptabilité gratuit et en français. Il fonctionne sous Windows, Mac OS X et Linux. On peut le télécharger à l’adresse suivante :
http://www.grisbi.org/download.fr.html
- Pour installer Grisbi sous Windows, télécharger le fichier (9,8 Mo) et le lancer. Suivre les instructions d’installation (choisir l’option « installation complète » si elle est proposée).
- Pour créer une nouvelle comptabilité : cliquer sur «Fichier/Nouveau» pour créer un nouveau fichier de comptes, puis sur «Compte/Nouveau» pour créer les comptes nécessaires. Cliquer ensuite sur l'onglet «Opérations», puis sur l'icône de gauche «Affiche/cache le formulaire». La saisie des opérations peut commencer…
- Pour importer ses comptes créés avec Microsoft Money : sous Money, exporter les comptes au format QIF (attention : il faut un fichier QIF par compte). Une fois Grisbi lancé, cliquez sur «Fichier/Importer/Fichier QIF». Sélectionner l’ensemble des fichiers QIF
sauvegardés avec Money, puis valider.

Yaroslav Pigenet (yarek.blog.20minutes.fr)

■ QIF (Quicken Interchange Format) est un format d'échange de données financières. ■ Le format QIF est plus ancien que l’Open Financial Exchange (OFX) et il possède un certain nombre de limitations par rapport à ce dernier. ■ Bien que de nombreux logiciels de comptabilité personnelle, comme Microsoft Money, intègrent encore le support de QIF, l’OFX, plus ouvert et plus performant, tend à le supplanter.