Comment migrer vers Windows 8

HIGH-TECH Microsoft brade les prix et a pensé aux utilisateurs des anciennes versions de Windows...

P.B.

— 

L'écran de démarrage de Windows 8.
L'écran de démarrage de Windows 8. — DR

La tradition veut que Windows soit réussi un coup sur deux. Après un bon Windows XP, un Vista raté et un 7 de qualité, la loi des séries ne prédit pas le meilleur pour Windows 8. Dans les faits, il s'agit du plus profond bouleversement du système de Microsoft depuis Windows 95. Le dernier né tente de faire cohabiter le neuf et le vieux, la productivité et le loisir. Le verdict? L'expérience est globalement positive... sur le bon hardware.

Migrer plus ou moins en douceur

Ceux qui achètent un PC ou une tablette neuve ne sont pas concernés. Pour les autres, deux grands cas de figure. Vous avez acheté un PC sous Windows 7 après le 2 juin 2012 et avant le 31 décembre 2012. Jusqu'au 28 février 2013, vous pouvez mettre à jour votre système vers Windows 8 Pro pour seulement 14,99 euros à cette adresse. Pour ceux qui avaient un PC sous Windows XP, Vista ou 7 acheté avant le 2 juin, la mise à jour coûtera 39,99 euros et devrait être disponible ici vendredi.

L'assistant de mise à jour permet de déterminer si son son système est assez puissant. Les chiffres annoncés par Microsoft: 1 Ghz, 1 Go de RAM et 16 Go de disque minimum. Globalement, Windows 8 est mieux optimisé que ses prédécesseurs et tourne sans problème sur un PC portable de 2007.

Pour la migration, trois possibilités:

  • depuis Windows 7, vous pouvez conserver vos programmes, vos réglages et vos fichiers personnels.
  • depuis Windows Vista, seuls les réglages et les fichiers.
  • depuis Windows XP, les fichiers uniquement.

Faut-il migrer vers Windows 8?

Il n'y a pas de réponse absolue. Pour ceux qui disposent d'un PC portable avec écran tactile, assurément. Les gestes de la nouvelle interface peuvent également se faire sur les trackpads/touchpads récents. Reste le cas des laptops plus anciens ou des PC de bureau. Là, l'expérience est plus mitigée, avec une interface et des réglages par défaut mal pensés pour la productivité. En bidouillant, on peut malgré tout répliquer l'expérience de Windows 7, tout en conservant un OS mieux optimisé et quelques fonctionnalités-clé, comme une sauvegarde système enfin au niveau. Verdict définitif vendredi, dans notre test.