GoPro Hero3, la caméra de l'extrême

HIGH-TECH Avec une caméra 4K pour filmer les sensations fortes...

Christophe Séfrin

— 

La camera Hero3 de GoPro.
La camera Hero3 de GoPro. — DR

Depuis 2009, GoPro s’est taillé une solide réputation dans le monde de l’extrême. A l’origine créées pour le monde du surf, les petites caméras de la marque américaine se sont forgé une place de choix dans toutes les disciplines. Terre, air, mer… chacun voulant filmer ses exploits peut facilement les immortaliser et les partager. Même les domaines militaires et médicaux les ont adoptées.

Après avoir vendu 3 millions de caméras, GoPro lancera ce lundi sa GoPro Hero 3, la nouvelle mouture de son joujou high tech, déclinée en trois version : les éditions Black, Silver et White. La première, également la plus aboutie, est 30% plus petite que le modèle précédent, 25% plus légère, nantie d’un processeur deux fois plus rapide mais surtout beaucoup plus performante car capable de filmer en 4K, soit quatre fois la résolution Full HD.

Vendue  449 euros avec  sa télécommande, elle intègre le Wifi et peut se piloter depuis une application iOS ou Android permettant de streamer ses images. Nicolas Woodman, le jeune PDG et fondateur de GoPro, doit aujourd’hui faire face à une concurrence accrue dans le domaine des caméras sportives. Proposée en trois modèles, vendus respectivement 449 euros, 349 euros et 249 euros, sa GoPro Hero3 devrait répondre à toutes les demandes et faire taire, du moins en partie, les marques qui, comme Sony et sa nouvelle Action Cam, tentent de surfer sur l’engouement grandissant du public pour ce type d’appareil.

En vidéo: