Science et musique autour des microbes

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Science et musique autour des microbesScience et musique sont deux disciplines opposées. Chaque chose vibre, si on la met dans de bonnes prédispositions. Pourtant, quand il est question d’analyser d’énormes quantités de données microbiennes provenant des fonds marins, comment imaginer que la musique puisse être d’un quelconque secours ?

Le biologiste Peter Larsen, du Département de l’Energie, au Laboratoire National Argonne avait pour mission d’analyser d’énormes quantités de données fournies par English Channel. Plutôt que de se plonger dans cet amas de chiffres et d’en tirer des graphiques aussi complexes qu’abscons, l’homme a préféré envisager d’autres approches.

D’après Larsen, certains facteurs, comme la lumière du soleil et la température, donnent aux données une structure qui se prête naturellement à une représentation musicale. Une improvisation de jazz ! Voilà à quoi ressemble la musique émise par ces données. Il est en tout cas intéressant de remarquer que, bien que diamétralement opposées, données abstraites et musique peuvent ainsi s’harmoniser.

[engadget]

[lien vers les mp3]