La téléréalité veut dénicher le prochain Steve Jobs

MEDIA Le gourou British Simon Cowell et will.i.am planchent sur une version «tech» de l'émission «X Factor»...

P.B.

— 

Steve Jobs, le fondateur d'Apple, dévoile l'iPhone 4 à San Francisco en Californie, le 7 juin 2010.
Steve Jobs, le fondateur d'Apple, dévoile l'iPhone 4 à San Francisco en Californie, le 7 juin 2010. — CHINE NOUVELLE/SIPA

La route vers les technodollars de la Silicon Valley passera-t-elle par la téléréalité? Le chanteur will.i.am a révélé au Sun qu'il travaillait avec le producteur anglais Simon Cowell à une version high-tech de l'émission X Factor. Sauf qu'au lieu de rechercher une star de la chanson, le but sera de dénicher le prochain Steve Jobs, Bill Gates ou Mark Zuckerberg.

Les détails de l'émission n'ont pas été révélés mais il s'agira sans doute de candidats «pitchant» leur idée devant un jury, comme dans La nouvelle Star ou The Voice, avant d'avoir l'opportunité de la développer pendant plusieurs semaines et d'être jugé par le public.

 

«Créer beaucoup d'emplois»

«Ça va être fou. Trouver un chanteur crée un ou deux emplois. Ceci pourrait en créer beaucoup. Il s'agit de donner l'opportunité à des jeunes de s'exprimer, que ça soit en sciences ou en mathématiques», explique will.i.am.

 

Aux Etats-Unis, il y a déjà un show similaire, Shark Tank, mais il est centré sur la recherche d'entrepreneurs et pas seulement de nerds.

 

Reste à voir quel modèle économique la future émission adoptera. Dans le monde des business angels ou des venture capitalists de la Silicon Valley, un investissement est en général réalisé contre une prise de participation au capital de la startup. Et comme certains le relèvent, le prochain Mark Zuckerberg est sans doute trop occupé à coder pour aller perdre du temps sur un plateau télé.