20 Minutes : Actualités et infos en direct
AutoLes apprentis d’Audi ressuscitent la NSU Prinz

Les apprentis d’Audi ressuscitent la NSU Prinz

AutoTrès populaire dans l’Allemagne des fifties et des sixties, la NSU Prinz a disparu de la circulation en 1973. 50 ans après sa mort, les apprentis de l’usine Audi de Neckarsulm lui rendent un vibrant hommage, avec ce concept néo-rétro 100 % électrique
La NSU EP4 est un hommage à la Prinz imaginé et réalisé par les apprentis d'Audi
La NSU EP4 est un hommage à la Prinz imaginé et réalisé par les apprentis d'Audi - Audi / Audi
Stéphane Lémeret

Stéphane Lémeret

Vous souvenez-vous de la NSU Prinz ? Ce petit modèle né en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale devait à l’époque répondre à la demande croissante en voitures économiques. Renault avait sa 4CV, Citroën sa 2CV, bientôt Fiat sa 500 et Austin sa Mini. La Prinz arrive en 1957. Avec sa bouille sympathique, ses deux portes, ses quatre places et son bicylindre de 583 cm3 monté en position arrière, c’est une petite puce aux dimensions compactes, qui offre une consommation canon et surtout, des tarifs très alléchants. Elle évoluera au fil des années, jusqu’à l’arrivée de la Prinz 4 en 1961 et son moteur de 598 cm3. Ce sera la dernière Prinz de la lignée, puisque la TTS la remplacera en 1973. 50 ans plus tard, c’est une icône et un classique de l’automobile Ouest-allemande, toujours très appréciée en collection !

La NSU Prinz originelle
La NSU Prinz originelle - ISOLAPRESS

De NSU… à Audi !

Mais qu’est devenue NSU ? Le constructeur allemand a été racheté en 1969 par Volkswagen, qui l’a fusionné à Auto-Union cette année-là pour former la nouvelle division Audi NSU Auto-Union. En 1985, celle-ci a sobrement été renommée Audi. Oui, vous avez bien lu, l’actuelle Audi que nous connaissons a en réalité des racines NSU ! L’ancienne usine historique de Neckarsulm assemble même actuellement les Audi A4, A5 cabriolet, A6, A7, A8, et même l’e-tron GT 100 % électrique. Vous voyez que vous connaissez NSU…

La NSU EP4 est un hommage à la Prinz imaginé et réalisé par les apprentis d'Audi
La NSU EP4 est un hommage à la Prinz imaginé et réalisé par les apprentis d'Audi - Audi

Une Prinz néo-rétro pour les 150 ans de l’usine

Cette année, pour fêter les 150 ans de l’usine et le cinquantenaire de la disparition de la Prinz, 12 apprentis du site se sont lancés dans un projet hommage : moderniser la Prinz en un prototype néo-rétro, 100 % électrique ! Baptisé EP4 pour « Electric Prinz 4 », c’est un restomod musclé et futuriste. La petite allemande affiche désormais une carrosserie mate grise et fluo du plus bel effet, avec une silhouette bodybuildée et des roues proéminentes. Son petit moteur thermique a été remplacé par le gros bloc électrique de 240 chevaux de provenance Audi e-tron. À l’avant, le coffre accueille quant à lui les batteries, cette fois-ci empruntée au Q7 TFSi e-quattro hybride ! C’est un exemplaire unique, un « one-shot » qui n’est bien sûr pas prévu pour une commercialisation en série. On aime ou on n’aime pas, au moins a-t-il le mérite de ne pas faire oublier la Prinz, et d’honorer la mémoire de la marque NSU !

Sujets liés