Biden promulgue une loi de soutien aux semi-conducteurs américains

Auto Un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux Etats-Unis, visant à rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine, va être promulgué par le président Joe Biden.

Stéphane Lémeret
— 
La crise des semi-conducteurs pourrait se poursuivre jusqu?en 2023
La crise des semi-conducteurs pourrait se poursuivre jusqu?en 2023 — Geeko

La loi adoptée par le Congrès prévoit le déblocage de 52,7 milliards de dollars (51,5 milliards d'euros) de subventions pour la production et la recherche & développement dans le secteur.

Les directeurs généraux de Micron, Intel, Lockheed Martin, HP et Advanced Micro Devices assisteront à la signature, ainsi que des dirigeants de l'industrie automobile, des syndicats, différents gouverneurs et représentants, a déclaré la Maison blanche.

Celle-ci estime que l'adoption du texte va favoriser les investissements. Elle cite l'exemple de Micron, qui a annoncé investir 40 milliards de dollars dans la fabrication de puces mémoire, qui feront passer la part de marché des Etats-Unis de 2 à 10 % dans ce domaine.

La nouvelle loi prévoit également un crédit d'impôt à l'investissement de 25 % pour les usines de puces, pour un montant total estimé à 24 milliards de dollars.

Afin de rivaliser avec la Chine, 200 milliards de dollars seront injectés sur 10 ans pour stimuler la recherche scientifique américaine. Le Congrès devra encore adopter une loi de crédit pour financer ces investissements.

Evidemment, l'ambassade de Chine à Washington a dit sa ferme opposition à ce plan, estimant qu'il rappelait la « mentalité de la Guerre froide ».