Essai Renault Arkana E-Tech Hybrid: Appétit bien maîtrisé

Auto Renault n'a pas attendu longtemps pour enrichir le catalogue Arkana d'une (incontournable) version électrifiée. Cet hybride n'est pas plug-in, mais n'en est pas moins efficace.

Stéphane Lémeret
— 
Renault Arkana E-Tech Hybrid
Renault Arkana E-Tech Hybrid — DR

Si vous avez manqué notre premier essai du modèle, permettez-nous de (re)faire les présentations. L'Arkana est un SUV coupé de la catégorie compact. Mieux : c’est le premier du genre en dehors des marques premium, ce qui signifie qu’il n’a actuellement aucun concurrent direct.

Renault Arkana
Renault Arkana - DR

Trompeur

Mais que sa ligne plongeante ne vous trompe pas : l’Arkana offre un généreux espace intérieur et un coffre de dimensions familiales, bien qu’un peu réduit dans la version hybride. Enfin, l’équipement est potentiellement très riche si on monte en gamme.

Renault Arkana
Renault Arkana - DR

Bien que Renault présente son Arkana comme le plus dynamique de ses SUV, nous le décririons plutôt comme un équilibriste. En effet, il marche sur un fil, en étant certes plus engageant que le Captur et surtout que le Kadjar, tout en misant toujours principalement sur le confort et l’agrément de conduite.

Renault Arkana E-Tech Hybrid
Renault Arkana E-Tech Hybrid - DR

Hybride simple

L’Arkana hybride reçoit un moteur essence 1.6 et un moteur électrique, délivrant ensemble 145 ch et 148 Nm. La batterie de 1,2 kWh rappelle qu’on a affaire à un hybride "simple", pas à un système plug-in. Avec cette motorisation hybride, ça se confirme : l’Arkana a l’âme avant tout confortable, mais n’est pas "mou" pour autant. Non que le moteur soit spécialement fougueux, même en mode de conduite Sport, mais il fait preuve d’une belle réactivité. Son secret ? Une boîte auto très spéciale, utilisant une technologie issue de la F1 qui, en gros, offre 10 rapports. C’est très convaincant, les passages de rapports sont aussi rapides que feutrés, et le tout est aussi agréable en conduite active qu’en conduite coulée. Et dans ce dernier cas, la boîte sert admirablement la vocation première de l’Arkana hybride.

Renault Arkana E-Tech Hybrid
Renault Arkana E-Tech Hybrid - DR

Conso

Cette vocation, c’est bien sûr l’économie. Déjà épatant dans le Captur et la Mégane, le système hybride est aussi à l’aise dans l’Arkana, en témoigne la moyenne de 4,7 l/100 km relevée lors d’un essai sur un parcours mixte, avec une conduite très anticipative mais réaliste. Pas mal du tout, pour ce qui reste un SUV.

La Renault Arkana hybride en quelques chiffres

  • Moteur : 4 cyl., essence, hybride, 1.598cc ; 148ch ; 148Nm.
  • Transmission : aux roues avant
  • Boîte : auto 10 rapports
  • L/l/h (mm) : 4.568/1.820/1.571
  • Poids à vide (kg) : 1.510
  • Volume du coffre (l) : 480 – 1.263
  • Réservoir (l) : 50
  • 0 à 100 km/h (sec.) : 10,8
  • Vitesse maxi (km/h) : 172
  • Conso mixte (l/100 km) : 4,8
  • CO2 (g/km) : 108
  • Prix (€) : 31.200