VW: Un échec qui pourrait coûter très cher…

Auto Le groupe Volkswagen n’aurait pas atteint ses objectifs CO2 instaurés par la Commission Européenne, et ce à… 0,5 gramme près. Une erreur qui pourrait lui coûter plus de 100 millions d’euros !

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

VW ID.3
VW ID.3 — DR

Instaurée au début de l’année 2020, la réglementation européenne CAFE (Corporate Average Fuel Economy) fixe un quota d’émissions de CO2 pour les constructeurs automobiles. Normalement limité à 95g/km, ce quota affiche une petite flexibilité en fonction du poids des modèles commercialisé par les constructeurs. A cet exercice, les groupes français PSA et Renault s’en sortent bien, alors que Volkswagen a été recalé malgré de gros efforts.

Avec un résultat de 99,8g/km, le constructeur allemand a cherché à réduire ce chiffre en s’alliant à SAIC, propriétaire chinois de la marque MG, créant ainsi un « Pool CO2 », pratique tolérée par cette réglementation. Le score de VW passe du coup à 99,3g/km, ce qui est encore 0,5g au-dessus de l’objectif fixé. Le groupe allemand pourrait donc se voir infliger une amende égale au nombre de véhicules vendus, multiplié par 95 €. Selon certaines sources, la somme à payer serait de plus de… 100 millions d’euros ! Pour 2021, le constructeur se veut plus serein, grâce à l’arrivée sur le marché de plusieurs modèles entièrement électriques et hybrides rechargeables.