Alpine arrive en LM P1 en 2021

Auto La marque française va participer au prestigieux championnat d’endurance LM P1 et aux 24 Heures du Mans avec une formation appelée Alpine Endurance Team

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

1978 Alpine A442B V6 Turbo at the 24 Heures du Mans race — CarPressOnline

Après l'annonce récente de son entrée en F1 sous forme d'un "re-baptême" de l'écurie Renault, Alpine vient aussi de faire savoir qu'elle allait engager un prototype LMP1 dès la saison prochaine. Présente en Endurance depuis 2013, l’équipe Signatech Alpine a remporté deux titres européens, deux couronnes mondiales et trois victoires en LMP2 aux 24 Heures du Mans.

L’association formée entre Alpine et l’équipe Signatech a ainsi remporté les titres pilotes et équipes dès ses débuts en European Le Mans Series en 2013 avant de réaliser le doublé en 2014. Un an plus tard, les Bleus ont franchi un cap en rejoignant le Championnat du Monde FIA WEC. Alpine y a fait ses preuves en remportant deux couronnes mondiales ainsi que trois des quatre dernières éditions des 24 Heures du Mans dans la catégorie LMP2. Aujourd’hui, la marque se lance un nouveau défi en officialisant l’engagement d’un prototype LMP1 au sein de la catégorie reine du Championnat du Monde FIA WEC et des 24 Heures du Mans 2021.

Dès l’an prochain, Alpine sera l’un des seuls constructeurs à être engagés simultanément au plus haut niveau de deux Championnats du Monde reconnus par la FIA, tout en ayant déployé un programme compétition clients complet avec les Alpine A110 Cup, GT4 et Rally. Attendu de longue date, ce retour au sommet de l’Endurance s’inscrit dans l’histoire de la marque, qui a déjà participé à onze reprises aux 24 Heures du Mans entre 1963 et 1978. Alpine y a tout gagné : l’Indice Énergétique en 1964, 1966 et 1968, l’Indice de Performance en 1968 et 1969, sept victoires de classe – un chiffre désormais porté à dix – et surtout la victoire au Classement Général Absolu en 1978 avec l’Alpine A442B.

Alpine présentera donc au départ des épreuves un prototype LMP1 Alpine conçu autour d’un châssis Oreca et d’un moteur Gibson ayant déjà fait leurs preuves. Cet ensemble bénéficiera de l’expertise technique d’Oreca et de Signatech pour atteindre un niveau de performances lui permettant de jouer la victoire face à ses concurrents, alors que des synergies potentielles avec l’écurie de F1 sont à l’étude. Dans les prochains mois, Alpine Endurance Team dévoilera son prototype LMP1, ses couleurs ainsi que son équipage, avant d’entamer son programme d’essais.