Cette légende ne viendra pas en Europe

Auto Après 24 ans d’absence, le Ford Bronco fait son grand retour très attendu. Puriste dans l'âme, ce vrai 4X4 néo-rétro a choisi sur des solutions techniques plutôt rustiques.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

Ford Bronco Lancer le diaporama
Ford Bronco — DR

Dans son viseur, une certaine Jeep Wrangler. Comme cette dernière, le Ford Bronco nouvelle génération est un engin taillé pour le franchissement. Il repose sur un châssis en échelle old school, est doté de suspensions indépendantes à l’avant et d’un bon vieux pont rigide à l'arrière associé à des ressorts hélicoïdaux. On échappe donc de justesse aux ressorts à lames.

Ford Bronco
Ford Bronco - DR

Sous le capot, on trouvera au choix un 4 cylindres essence 2.3 Ecoboost de 270 ch associé à une boîte manuelle à 7 rapports (!), ou un V6 de 310 ch qui peut être accouplé une boîte automatique. Ford propose aussi deux types de transmissions intégrales : une moderne, avec boîte de transfert commandée électroniquement, l’autre plus à l'ancienne, dont la boîte de transfert s'engage manuellement. Pour le dire platement, le Bronco semble être le nouveau Land Rover Defender tel que certains en rêvaient.

Ford Bronco
Ford Bronco - DR

Comme la Wrangler et le Defender, le Bronco est présenté en deux versions de carrosseries (2 ou 4 portes). Les portières peuvent être démontées et rangées dans des housses de protection spécifiques.

Ford Bronco
Ford Bronco - DR

Si nous en avons certes un peu soupé des SUV, nous restons en revanche fans des 4x4 qui transpirent l'authenticité. Ce qui suit est donc une triste nouvelle pour nous : le Bronco ne devrait pas quitter le continent américain pour lequel il a été conçu. Avis aux importateurs indépendants…