La Peugeot 308 Racing Cup dans les starting-blocks

SALON DE FRANCFORT A côté de la GTi, Peugeot dévoilera une spectaculaire version de compétition de sa compacte best-seller...

La rédaction d'Autonews.fr

— 

Peugeot 308 RacingCup
Peugeot 308 RacingCup — DR

Avec ses versions GT et bientôt, GTi, en attendant peut-être une R Hybride de quelque 400 ch, la récente Peugeot 308 a déjà maintes fois affiché ses prétentions sportives sur la route. Elle va maintenant faire ses débuts sur la piste avec la tonitruante Racing Cup.

Issue de la GTi, cette voiture de course en reprend le 1.6 THP poussé à 308 ch (contre 270 sur la version routière), soit un rendement assez gentillet de 192 ch/l. Pour arriver à ce résultat, la 308 Racing Cup a notamment emprunté son turbo à la 208 T16 de rallye. Et ce n’est qu’un début, précise Peugeot Sport qui commence tout juste le développement de cette nouvelle pistarde.

>> Toutes les photos du Salon de Francfort

Si la 308 de course est étroitement dérivée de la GTi, elle a droit à une boîte à commande séquentielle avec palettes au volant, à un freinage surdimensionné et à des pneus slick sur des jantes 18" spécifiques. Elle sera aussi considérablement allégée avec un poids annoncé inférieur à 1 050 kg. Soit un rapport poids/puissance s’établissant à 3,4 kg/ch dans l’état actuel des choses.

Evidemment, la carrosserie (renforcée par un arceau-cage) de la bête subit les effets de cette bouffée de testostérone. La largeur est portée à 1,91 m, le bouclier avant généreusement aéré s’inspire du concept 308R Hybrid et un énorme aileron façon WTCC fait son apparition sur le hayon.

Appelée à remplacer le RCZ dans une compétition monotype mais aussi en VLN (où elle devra défendre le riche palmarès du coupé et de la 208 GTi) et dans divers championnats de tourisme, la Peugeot 308 Racing Cup sera dévoilée au salon de Francfort. Le passage de flambeau aura lieu les 24 et 25 octobre pour la finale du GT Tour au Paul Ricard, où la nouvelle venue fera quelques tours de parade avant ses débuts en compétition l’an prochain.