Roland-Garros: «Je pensais qu'en 2017 je serais en train de pêcher à Majorque», Nadal s'épate lui-même après sa 10e victoire

TENNIS La canne à pêche attendra encore un peu…

A.L.G.

— 

Rafael Nadal remporte son 10e titre à Roland-Garros, le 11 juin 2017.

Rafael Nadal remporte son 10e titre à Roland-Garros, le 11 juin 2017. — Petr David Josek/AP/SIPA

Vainqueur pour la dixième fois de sa carrière du tournoi de Roland-Garros après son écrasante victoire en finale, dimanche, contre Stan Wawrinka, Rafael Nadal mesure le chemin parcouru depuis sa première participation à Roland, en 2005. Interrogé en conférence de presse par un journaliste de L’Equipe, le joueur a lui-même avoué être surpris par sa longévité au plus haut niveau sur le circuit.

A la question « Le Rafa de 2005 pensait-il gagner un dixième titre en 2017 ? », le manieur de lasso en a profité pour faire rire l’assemblée. « En 2005, ce que j’imaginais, c’est qu’en 2017 je serais en train de pêcher à Majorque, a-t-il lâché avec le sourire. Je ne m’imaginais pas avoir une carrière aussi longue, et encore moins d’avoir autant de victoires. »

>> A lire aussi : Pourquoi on conseille à Rafael Nadal de s’arrêter à ces dix titres pour toujours

Et quid de son futur, lui qui a fêté ses 31 ans le 3 juin dernier ? « Jusqu’à quand je jouerai ? Ce n’est pas quelque chose qu’on peut planifier. Le jour où je me lèverai et où je n’aurai pas envie de m’entraîner, je saurai que c’est la fin et je l’accepterai. Mais ce n’est pas le cas aujourd’hui. »

Avant de parler retraite et charentaise, le Majorquin va d’abord se préparer pour tout autre chose : le tournoi deWimbledon, qui débutera le 3 juillet prochain, et durant lequel il croisera peut-être la route (on prie pour que ça arrive) d’un autre monstre sacré du tennis mondial, Roger Federer.