Amiens-PSG: Paris se qualifie sans forcer pour les demies... Revivez le live...

FOOTBALL Le PSG se déplace sur la pelouse d'Amiens en quarts de finale de Coupe de la Ligue...

W.P.

— 

Paris défie Amiens sur son terrain pour les quarts de finale de Coupe de la Ligue.

Paris défie Amiens sur son terrain pour les quarts de finale de Coupe de la Ligue. — FRANCOIS LO PRESTI / AFP

AMIENS - PSG
Coupe de la Ligue
Quarts de finale
0-2 (Neymar s.p, Rabiot)

Allez, c'est tout pour ce soir, on en reste là. On se retrouve en fin de semaine pour le retour de la Ligue 1, enfin!

Ce fut laborieux pour les Parisiens qui se sont compliqué la tâche tous seuls jusqu'à l'heure de jeu malgré leur supériorité numérique en sous-jouant par moments. En ne mettant pas assez d'intensité et en choisissant trop souvent le beau plutôt que l'efficace, les hommes d'Emery ont permis aux Amiénois de rester dans le match jusqu'au 2-0 de Rabiot. Mais le principale est là, le tenant du titre est en demies. 

91e: C'EST TERMINE! LE PSG EST EN DEMIES!

90e: GAKPE!! Il n'était pas loin du 2-1! Pas loin de priver le PSG du tant attendu clean sheet!

88e: Pfiouh cette passe dans l'intervalle de Neymar pour Mbappé... C'était beau.

Toujours aussi bon internet. 

 

78e: BUUUUT DE RABIOOOOT! De la tête! Le ballon a bien franchi la ligne malgré les contestations des Amiénois. La montre de Nicolas Rainville n'a a priori pas fonctionné. Coucou la goal-line. C'est donc la VAR qui s'est chargé de confirmer le 2-0. 

77e: Les Amiénois donnent tout ce qu'ils ont pour éviter d'en prendre un second. Ils se battent bien mais ne peuvent pas vraiment faire mieux que ça.

75e: LA BARRE POUR MARQUINHOS! Excellent centre appuyé déposé sur la tête du Brésilien qui n'a pas le temps de redresser complètement sa tête. C'est allé tellement vite... 

72e: RABIOT!!! Toujours pas de 2-0 mais le marquis de Rabiot n'en était pas loin avec cette frappe croisée du droit suite à une bonne remise en retrait de Mbappé.

70e: Neymar accroché dans la surface mais le Brésilien n'obtiendra pas un second pénalty.

67e: Verratti reste à terre après un choc avec Monconduit... Dans le même temps, Lo Celso remplace Draxler. 

63e: On pouvait s'attendre à un début d'avanlanche de buts après l'ouverture du score mais les Parisiens font preuve d'une nonchalance insupportable. 

60e: Neymar dès qu'il a un peu d'espace c'est royal. Mais on n'oublie pas qu'il a fait n'importe quoi pendant 50 minutes.

58e: MBAPPE!!! Ouh, lou, lou la frappe travaillée plein axe aux 20 mètres. Ca frôôôle le montant droit de Bouet!

57e: Gros potentiel de partage en sucette, cette dernière demi-heure. 

55e: DONATELLO!!!! Mbappé était à deux doigts de marquer le deuxième, mais sa grosse frappe échoue sur la barre transversale. 

53e: MAIS QUEL PENALTY DEGUEULASSE! Ca fait but quand même. 1-0! C'est le même que Bernard Mendy en finale de Coupe de la Ligue contre Lens... Et Neymar qui fait une célébration publicitaire en posant sa chaussure sur la tête. 

52e: Cavani rentre pour emmerder Neymar et lui contester le pénalty. 

51e: PENALTY POUR LE PSG! Neymar s'est fait accrocher coome du n'importe quoi dans la surface. 

49e: Neymar fait n'importe quoi aujourd'hui c'est affolant. On n'est pas au city-stade là.

47e: OOOOH MONCONDUIT! Il vient de nous faire une Alexis Pinturault au milieu de trois Parisiens, c'était formidable. Monconduite de balle. 

46e: C'EST REPARTIII A LA LICORNE!

Sur l'autre pelouse, celle du Stade Raymond Kopa, pas plus de buts qu'à la Licorne. 0-0 entre Angers et Montpellier. Ca nous vend du rêve.

El respecto ha desaparecido.

 

45e: C'EST LA MI-TEMPS! Première période assez décevante de la part du Paris Saint-Germain... Les Amiénois ont bien résisté et tiennent le coup malgré l'infériorité numérique. 

45e: BOUET L'ARRET MONUMENTAL! Il fallait la sortir cette frappe enroulée de Mbappé!

Snors

Paris domine en marchant... On doit pas regarder le même match, je vois toujours 0-0 chez moi..

>> Dominer n'est pas gagner!

45e: Neymar se fait soigner sur le bord du terrain. Il est vraiment mal tombé sur l'action précédente. 

43e: La tête de Neymar! C'est à côté... Le Brésilien reste au sol après une mauvaise réception. Les côtes ont l'air d'avoir pris cher.

42e: LE CONTRE AMIENOIS! Manzana à la conclusion qui frappe hélas sur Trapp, mais Paris à eu chaud... Ils seraient bien inspirés de planter. 

40e: Di Maria! Crohcet exter + frappe du gauche. Pas cadré. Arjen Robben du pauvre.

38e: Berchiiiiiche! La minasse de l'Espagnol qui échoue de peu hors-cadre. C'était beau.

37e: OH QU'ELLE EST DURE LA PREMIERE INTERVENTION POUR LE GARDIEN ENTRANT! Bouet est vigilant sur le coup-franc contré de Di Maria. 

36e: Mbappé se relève, coup-franc très dangereux pour Paris. 

33e: OOOOH LA SCHUMACHER DE GURTNER SUR MBAPPE! ROUGE MERITE! Kyky était parti droit au but (lol) quand il s'est fait découper par le portier amiénois. C'est bien arbitré. 

29e: Première intervention de la partie de Trapp sur une frappe de je sais pas qui (j'avais la tête dans mon clavier). La frappe est pas dégueu mais trop axiale. 

28e: Il commence à y avoir des gros espaces dans la défense parisienne. En contre, ça peut passer pour Amiens.

26e: RABIOT NOOOON!! Il gâche cette action collective de rêve à base de décalages et de passes en première intention en foirant son tir de l'extérieur du pied. Applique-toi, Adri. 

24e: Bon c'est bien joli tout ça mais vous avez aussi le droit de planter des cacahuètes hein.

21e: Neymar va trop vite pour tout le monde, y compris ses coéquipiers. C'est con, il avait fait le plus dur aux abords de la surface, mais personne n'a suivi sa passe au sol. 

20e: Roh, là, là ça joue au ballon là! Mais encore une fois un bon Gurtner s'interpose et empêche le 1-0. 

18e: Pouaaaah Kylian qui vient d'enrhumerle couloir gauche de la défense amiénoise en un coup de rein, c'était violent. Par contre le centre derrière était flingué.

17e: Di Maria fait que des mauvais choix, on dirait le parcous politique d'un élu PS. 

16e: C'est tiré n'importe comment par Kakuta. Fort nul. 

15e: Coup-franc intéressant pour Angers après un bon travail de Gakpé. Au niveau de l'angle gauche de la surface. Sachez que je les tire personnellement très bien ces coups-francs même si vous, vous en tapez. Voilà, voilà. 

14e: Toujours 0-0 entre Angers et Montpellier sur l'autre pelouse. Il y a du spectacle PAR-TOUT les amis. 

12e: Le corner est pas mal tiré mais la défense parisienne était sur ses gardes. Le PSG repart au calme.

10e: Et!!! Corner pour Amiens après une percussion intéressante de Kakuta sur le côté gauche. Kakuta qui selon la rumeur serait observé par Benfica. 

8e: C'EST LE BRESIL! Superbe centre de Meunier pour Draxler qui remet en retrait dans la surface pour Neymar dont la frappe trop axiale est bien arrêtée par le portier amiénois. 

7e: Hors-jeu scandaleusement sifflé contre le PSG après un amour d'ouverture de Draxla de l'extérieur du pied. 

6e: Encore un corner pour Paris qui doit en être à 90% de possession là. Amiens n'existe pas. Error 404 not found. Le corner ne donne rien. 

5e: On part sur un match de type Neymar essaye de dribbler tout le monde et Mbappé dans le rôle du petit frère qui essaye de faire pareil. 

3e: Neymar obtient tranquillou le premier corner du match. Le jeu penche à gauche. Par contre c'est joué à la Rémoise et c'est vraiment n'importe quoi même si Paris garde le ballon. 

2e: Ca tricote beaucoup aux abords de la surface amiénoise. Berchiche et Neymar jouent petit et perdent logiquement le ballon. L'Espagnol avait la place pour une frappe à mi-distance au départ de l'action. Gâchis.

1e: Et c'est partiiii à la Licorne!

20h55: Sachez par ailleurs que Rennes s'est qualifié aux dépens de Toulouse (4-2) et qu'Angers reçoit Montpellier dans l'autre affiche de la soirée. 

20h52: Et on enchaîne avec le onze aligné par Amiens pour essayer de réaliser l'exploit du siècle. 

 

20h50: Allez, c'est l'heure de lancer les hostilités. Avec la compo du PSG. Berchiche et Meunier sont titulaires. 

 

Ferrari. #JeanCharlesApeuPrès

 

Yo les pandas d’outre-Caucase. Bien ou bien ? On se retrouve ce soir pour la suite et fin des quarts de finale de Coupe de la Ligue. La dernière affiche oppose Amiens au Paris Saint-Germain. Pas besoin de faire un dessin, mais je m’y colle quand même : le PSG est sur le papier 1.000 fois plus fort que les Picards (terme obsolète, oui, je sais) mais sur un match, tout est possible. Enfin presque. Imaginez : Amiens qui passe d’une dérouillée contre Sochaux (6-0) à un exploit contre Paris, quelle progression fabuleuse. Mais bon, j’insiste, le scénario est peu probable.

>> Rendez-vous à 20h50 pour lancer ce live bien comme il faut