Tour de France 2017: Bauke Mollema remporte la 15e étape au Puy-en-Velay

Cyclisme Bauke Mollema s'est imposé au Puy-en-Velay en costaud sur la 15e étape du Tour de France 2017...

W.P.

— 

Bauke Mollema

Bauke Mollema — Christophe Ena/AP/SIPA

Fort, très fort Bauke Mollema. Dans la tête et dans les jambes. Le Néerlandais de l’équipe Trek-Segafredo a remporté la 15e étape du Tour de France 2017 entre Laissac-Sévérac l’Église et Le Puy-en-Velay devant Diego Ulissi et Tony Gallopin.

Cinquième de l’étape, Warren Barguil était rapidement parti dans l’échappée du jour afin de gratter des points au classement de la montagne (avec un certain succès puisqu’il a passé trois des quatre difficultés du jour en tête). Mais c’est après le sommet du premier col, la Montée de Naves d’Aubrac, que s’est formé le groupe de 28 coureurs qui formerait la bonne échappée.

Au fil de la course, plusieurs hommes ont essayé de s’extirper définitivement de ce peloton. Tony Martin, Warren Barguil, mais aussi Bauke Mollema. Le 6e du Tour 2013 a réussi à s’enfuir juste après le sommet du col de la Peyra Taillade à la faveur d’une mésentente globale au sein de l’échappée. On ne le reverra plus avant le Puy-en-Velay, où il s’adjuge pour la première fois de sa carrière une étape sur la grande boucle.

Froome reste en jaune malgré l’enfer

Côté favoris, Christopher Froome conserve son maillot jaune auprès d’un effort titanesque dans l’avant-dernière ascension de la journée, où il a connu un incident mécanique, l’obligeant ensuite à faire travailler son équipe pour combler 40 secondes de retard sur un peloton alors mené par les Ag2r de Romain Bardet. Finalement, à part Quintana qui a sombré, c’est le statu quo du côté des meilleurs.